Ecomnews - Adds
Grand-Avignon : La transformation urbaine des quartiers est en marche
Par Fiona Urbain publié le 27 FEVR 2019 à 08:00
La transformation urbaine des quartiers Sud et Saint-Chamand concerne plus de 25 000 habitants et va bénéficier d’un soutien de 115 millions d’euros de l’Etat à travers l’ANRU (Agence Nationale pour la Rénovation Urbaine). Les détails.

Pour donner un visage neuf aux quartiers Sud et Saint-Chamand à l'horizon 2030, soit, 70 ans après leur édification, la Communauté d’Agglomération du Grand Avignon a décroché une manne financière importante de l’État dans le cadre du Nouveau Programme National de Renouvellement Urbain (NPNRU).

Lors du comité national d'engagement de l’ANRU qui s'est tenu à Paris en juillet dernier, c’est une contribution de 115 millions d‘euros (en subventions directes et prêts bonifiés) qui a été accordée pour la réalisation du projet (sur un montant total de 280 millions conventionnés).

« Nous avons été très convaincants, constate Mathieu Percheminier, directeur du projet NPNRU à l'agglo. L’ANRU et ses partenaires qui siègent au comité d'engagement ont unanimement salué la qualité et l’ambition du projet. L'intervention d'un habitant, conseiller citoyen et la projection de témoignages de riverains ont aussi renforcé la crédibilité et la nécessité d'intervenir massivement dans ces quartiers ».

Les objectifs sont multiples : améliorer durablement le cadre de vie, favoriser l’attractivité, le développement économique et la mixité sociale.

Le projet a été baptisé « L'Ambition urbaine » et va entrer dans sa phase opérationnelle. Plus de 25 000 Avignonnais vont être concernés.

C’est une vraie métamorphose urbanistique qui est programmée le long de la ligne de tramway, véritable colonne vertébrale d'un projet qui prévoit aussi d'importants aménagements paysagers (traversées piétonnes, larges trottoirs végétalisés), la réhabilitation d'équipements publics tels que la médiathèque Jean-Louis-Barrault, la plaine sportive, plusieurs écoles, et la construction de 3 000 m2 de commerces et de bureaux.

Un chantier qui va transformer en profondeur les quartiers des Olivades (avec plus de 400 logements démolis), de la Trillade (axé sur l’économie) et Saint-Chamand (dédié aux loisirs et au sport).

Ecomnews - Adds