Ecomnews - Adds
Grenoble : La Métropole emprunte 100 millions d' € à la BEI pour ses investissements énergétiques
Par Robert Fages publié le 25 AVR 2019 à 09:04
Ces 100 millions seront destinés à financer de nouveaux investissements pour la transition énergétique et écologique

Grenoble-Alpes Métropole vient de bénéficier d’un prêt de 100 millions d'€ accordés par la Banque Européenne d’investissement.

Il va permettre à Grenoble-Alpes Métropole de s’inscrire dans la perspective de la transition énergétique et écologique, traduit au travers du Plan Air Energie Climat métropolitain et conditionnant son approche de l’ensemble de ses politiques et notamment des services publics locaux de l’eau, de l’énergie, de la collecte, du traitement et de la valorisation des déchets.

« L’intervention de la Métropole se manifestera sur le volet énergétique avec par exemple la mise en place d’un nouveau réseau de chaleur urbain de haute efficacité et le remplacement d’une chaudière fioul par une chaudière bois-énergie format XXL pour le réseau de chaleur principal, l’enfouissement de lignes électriques mais également le renouvellement des bennes à ordures ménagères par des véhicules roulant au gaz naturel. Autant d’interventions pour améliorer le quotidien et la qualité de vie des habitants » souligne Raphaël Guerrero, vice-président de Grenoble Métropole.

Le coût total des projets est estimé à 237 millions d’euros pour lesquels la BEI va contribuer de façon significative. Grenoble-Alpes Métropole et la Banque de l’Union Européenne scellent un engagement fort en faveur de la lutte contre le changement climatique, l’une des priorités d’investissement sur le territoire métropolitain.

« La BEI est l’institution publique multilatérale la plus importante au monde pour la lutte contre le changement climatique avec bientôt près de 30% de ses financements dédiés à cette action », déclare Ambroise Fayolle, vice-président de la BEI » qui ajoute :

« Nous sommes fiers de pouvoir accompagner la Métropole de Grenoble, qui est exemplaire dans ce domaine. La Banque de l’Union européenne est aux côtés des Européens pour soutenir leurs efforts en faveur de la transition écologique ».

Et Raphaël Guerrero, qui accueille avec enthousiasme ce partenariat, précise : « Avec plus de 70 % de dépenses d’investissement du budget 2019 consacré à la transition énergétique et écologique, la Métropole de Grenoble est résolument tournée vers l’amélioration de la qualité de vie des habitants »

Ecomnews - Adds