Ecomnews - Adds
Haute-Garonne : Carole Delga pose la première pierre du futur lycée de Cazères
Par Christol Léa publié le 22 JUIN 2019 à 08:00
La Présidente de la Région Occitanie, Carole Delga, accompagnée notamment de Michel Oliva, maire de Cazères, Gérard Capblanquet, président de la Communauté de Communes Cœur de Garonne et Etienne Guyot, préfet de Région, a posé la première pierre du futur lycée de Cazères, qui ouvrira à la rentrée 2020.

Lundi 17 juin, Carole Delga, Présidente de la Région Occitanie, n’a pas caché son enthousiasme en arrivant sur le chantier du nouveau lycée de Cazères. « Je suis particulièrement heureuse d’être à Cazères aujourd’hui pour poser la 1ère pierre du futur lycée qui portera le nom de Martin Malvy et accueillera ses premiers élèves à la rentrée 2020 » a-t-elle déclaré.


Accompagnée de Michel Oliva, maire de Cazères, Gérard Capblanquet, président de la Communauté de Communes Cœur de Garonne, Etienne Guyot, préfet de Région, Anne Bisagni-Faure, rectrice de l’Académie de Toulouse et chancelière des universités, et de Martin Malvy, ancien président de la Région Midi-Pyrénées, Carole Delga a souligné que « Ce lycée était devenu une nécessité. Pour nos jeunes tout d’abord, qui ne bénéficient pas, à l’heure actuelle, d’un établissement de proximité et doivent pour certains, faire de longs trajets quotidiens ».


Un lycée de proximité


L’absence de lycée de proximité entre Muret et Saint-Gaudens, villes distantes de 73 km, oblige des centaines de lycéens à effectuer de longs temps de trajets en transports scolaires. La Région a donc construit ce nouveau lycée afin de réduire ce temps.

Le futur établissement d’une surface de plus de 15 400 m² proposera une offre de formation polyvalente avec des filières orientées vers le tourisme et l’artisanat d’art. A terme, il accueillera plus de 1 200 élèves et disposera d’un internat de 100 places.

Porté et financé par la Région Occitanie à hauteur de 40 millions d'euros, le chantier de construction est mené par le cabinet d’architecture toulousain Séquences. La commune de Cazères réalisera également plusieurs aménagements en maîtrise d’ouvrage avec un gymnase et une aire de grands jeux (foot / rugby).

Un lycée écoresponsable


Tout comme les 5 lycées neufs ouverts par la Région depuis 2016, le futur lycée sera ouvert sur son environnement. Le développement des déplacements doux (piétons, vélos…) sera privilégié et un chemin piétonnier sécurisé sera aménagé pour relier le lycée à la gare SNCF située à proximité.

L'établissement sera un bâtiment à énergie positive avec notamment, l’installation de
1 900m² de panneaux photovoltaïques, le recours important à des matériaux biosourcés, une production de chauffage par géothermie mais également une conception favorisant au maximum l’éclairage naturel.

« C’est un nouveau repère, un élément architectural emblématique qui s’intégrera durablement dans l’environnement » a soutenu Carole Delga.

Ecomnews - Adds