Ecomnews - Adds
Haute-Savoie : C’est officiel, l’entreprise Mavic est reprise par le groupe Bourrelier
Par Robert Fages publié le 22 JUIL 2020 à 09:16
Le tribunal de commerce de Grenoble a validé ce 21 juillet le plan de reprise de l’entreprise haut-savoyarde Mavic par le Groupe Bourrelier, ancien propriétaire de Bricorama et spécialisé dans l’investissement et l’entrepreneuriat. Quatorze repreneurs étaient en lice.

L’objectif est de renouer avec la croissance avec un effectif de 105 emplois conservés sur 210 salariés.

Le Groupe Bourrelier finance sur fonds propres. Mavic , dont le siège social est situé à Annecy (Haute-Savoie) a été créée en 1889. Au départ c’était une entreprise spécialisée dans le nickelage des métaux. Elle s’est spécialisée dans la production de roues de vélos et possède à son actif 40 Tours de France.

Depuis mai dernier elle était en redressement judiciaire. L’offre de reprise du Groupe Bourrelier prévoit le maintien de 105 emplois sur 210, soit la moitié de l’effectif, ainsi que la confirmation des sites d’Annecy (Haute-Savoie) et Saint-Tréviers (Ain).

« L’objectif est clair : permettre à Mavic de renouer avec la croissance et la performance. Mavic doit retrouver une dimension de PME familiale dotée d’une gouvernance agile et aux circuits de décision courts et autonomes qui lui ont fait défaut ces dernières années, et avec un recentrage sur ce qui a fait le succès de la marque » souligne Jean-Michel Bourrelier, directeur général de Bourrelier Group.

Le plan prévoit un recentrage sur la jante, le moyeu et la roue en aluminium et carbone, qui ont fait le succès et la notoriété de MAVIC auprès d’une clientèle en quête de performance.

Des efforts de Recherche & Développement et innovations ; un repositionnement et une reconquête commerciale par la rationalisation des gammes de produits avec un service clients irréprochable ; une modernisation de l’outil de production ; une politique marketing & communication proactive, autour d’événements phares ; la mobilisation des équipes de MAVIC autour d’une vision long terme, portée par un actionnaire familial ; une nouvelle gouvernance agile, aux circuits de décisions courts, autour d’une présidence composée de Yoann et Jean-Michel Bourrelier, et accompagnée d’un directeur général à forte compétence industrielle sont les priorités du repreneur.

Ecomnews - Adds