Ecomnews - Adds
CCI Marseille-Provence : Jean Luc Chauvin fait le bilan et fixe le cap pour les années à venir
Par Rédaction publié le 09 JUIL 2018 à 09:00
Le Président de la Chambre de Commerce et d'Industrie Marseille Provence (CCIMP), Jean Luc Chauvin, a fait le bilan des dix-huit premiers mois de son mandat, le 5 juillet à Marseille. L'occasion de rappeler le travail accompli mais également de fixer les objectifs pour les prochains mois.

32.000 entreprises rencontrées en dix-huit mois. Dès son entrée en matière, Jean Luc Chauvin donne le ton : La « Team CCIMP » n'a pas chômé pour son président. Satisfait, Jean Luc Chauvin déroule avec sérénité le bilan de son action. Ainsi, outre les 32.000 entreprises rencontrées, les équipes de la CCIMP revendiquent l'aboutissement de plusieurs promesses.

D'abord, le Métropolitain Business Act. Son principe ? Favoriser les relations d'affaires entre les entreprises du territoire. Un an après sa mise en place , il aurait fait l'objet d'un engagement de plus de 500 entreprises et 100 grands groupes « cela fait du bien » se félicite le président.

?id=7ReUnjqGEgjkJJolbCRlLCePYk7Qjnz5

Autre promesse tenue et mise en avant, le renforcement des liens à l'international

Il faut dire qu'une heure avant sa conférence de presse , Jean Luc Chauvin ouvrait le premier forum économique Franco-Tunisien avec la présence de l'ambassadeur de Tunisie en France et de plusieurs chefs d'entreprises des deux pays.

Une parmi les 37 délégations étrangères que la CCIMP a reçu lors des dix-huit derniers mois. Dans sa vision qu'il présente comme « celle qu'on applique dans les entreprises » , Jean Luc Chauvin a également fait le point sur le dossier de l'aéroport « première porte d'entrée du territoire ». Ce dernier insiste notamment sur les hubs mondiaux « que nous avons identifiés et pour lesquels nous irons chercher des ouvertures de lignes à la direction générale de l'aviation civile ».Un bilan flatteur que le président veut enrichir avec des nouveaux objectifs.

Une marque pour le territoire et une stratégie pour le foncier

Le président est également revenu sur les futures actions que son équipe compte entreprendre. L'une d'entre elles est la création d'une stratégie de marketing territoriale « notre territoire en a besoin » clame Jean Luc Chauvin.

La proposition « sera à l'ordre du jour du prochain comité de gouvernance économique métropolitain » assure l’intéressé. Son ambition ? Créer une marque territoriale pour pouvoir « le vendre plus simplement » .

Autre objectif : Permettre aux entreprises de s'étendre sans être prisonnières du foncier. Sur ce point, la CCIMP assure travailler avec les collectivités pour aider au mieux les entreprises dans leur expansion.

De plus, son président certifie être toujours présent pour dénoter les PLU, dès que le foncier économique est dévolu à une autre destination.

Les promesses sont lancées, rendez vous à la prochaine étape de parcours pour un nouveau bilan. Pour rappel, le président de la CCI est élu pour un mandat de cinq ans.

Sami Bouzid

Ecomnews - Adds