Ecomnews - Adds
Sophia Antipolis : Keolis au volant des transports en commun de la Casa
Par Sanya Maignal publié le 27 JUIN 2019 à 08:57
La Communauté d'Agglomération Sophia Antipolis passe à la vitesse supérieure et réaffirme sa volonté d'augmenter l'attractivité du transport public. A partir du 1er juillet c'est Keolis qui aura à charge la mise en service de la ligne Bustram et du nouveau réseau associé, l'évolution du parc de bus vers des bus au gaz ainsi que la construction d'un nouveau dépôt.

La Communauté d’Agglomération Sophia Antipolis vient de signer un nouveau marché de transport urbain avec Keolis le numéro Un mondial du tram et du métro automatique sans conducteur.

Jean Léonetti, Président de la Casa et Maire d'Antibes prévoit des améliorations dans les transports en commun : « A terme la fréquence de passage de bus sur les lignes structurantes Antibes Sophia Antipolis sera de 10 minutes. Avec ce contrat, on y gagne aussi parce qu'on aura une meilleure qualité de service avec une extension qui va se mettre progressivement en place pour la soirée. Nos tarifs sont déjà très attractifs, on a 10 tickets pour 8€ et on compte bien continuer dans ce sens. C'est un réseau qui correspond à l'attente des personnes », se réjouit le Président de la Casa.

Démarche environnementale au premier plan

La mobilité durable est un sujet cher à Jean Léonetti qui ne cache pas sa fierté de faire un pas supplémentaire vers le développement durable et le respect de l'environnement : « Ce qui m'a séduit c'est la démarche environnementale de Keolis. Il s'agit des bus à gaz donc non polluants. Un nouveau dépôt de bus sera construit avec un classement environnemental de grande qualité. »

Frédéric BAVEREZ, Directeur Exécutif France chez Keolis le confirme : « Il s'agit d'un bâtiment qui va être exemplaire sur le plan environnemental avec des panneaux photovoltaïques, un recyclage des eaux de lavage des véhicules, de l'huile et des pièces détachées... Il aura le label bâtiment durable méditerranéen argent. »

Le nouveau dépôt aura une capacité de 150 bus et regroupera toutes les activités qui sont actuellement éclatés sur les trois sites.

?id=0G3LuFXl2wENN5MbhnMSJtOlYPiAoLri

Un budget conséquent pour un réseau complet en 2023

« Le budget de fonctionnement est de 20 millions d'€ », précise le Président de la Casa : « Ce n'est pas un budget négligeable et on veut que ce service public profite à tous les usagers. C'est la raison pour laquelle à la rentrée on va annoncer des baisse de tarifs. »

La prochaine étape dans le réseau Bustram est l'ouverture début juillet, et ce après de longs travaux, d'une voix autonome à travers la Valmasque. En décembre de nouveaux bus articulés relieront l'université avec les Trois moulins gagnant une dizaine de minutes par rapport au trajet actuel. Le nouveau dépôt sera en service en juin 2022 et le réseau complet bus-tram sera complètement déployé en 2023.

?id=7OxBnA3JvbPWJr2PDLyu9bSmqSatuNc2

Ecomnews - Adds