Ecomnews - Adds
Limoges : Chalair remporte les appels d’offre pour les lignes vers Paris et Lyon
Par Robert Fages publié le 25 FEVR 2019 à 08:00
La compagnie aérienne va également créer une école de formation pour son personnel navigant commercial. Créée en 1986, Chalair Aviation est basée sur l’aéroport de Caen-Carpiquet. Elle emploie une centaine de salariés et a réalisé un chiffre d’affaires de 20 millions d’euros en 2018.

Le Syndicat Mixte de l’Aéroport de Limoges Bellegarde (SMALB) s’est prononcé sur le choix de l’opérateur aérien retenu sur les lignes d’aménagement du territoire Limoges-Paris et Limoges-Lyon.

La compagnie aérienne Chalair a remporté les appels d'offre, pour assurer les deux liaisons dans le cadre d’une délégation de service public. Les deux lignes seront effectuées à compter du lundi 4 mars 2019 en ATR 42 de 48 sièges.

Chalair assurera deux vols quotidiens aller-retour Limoges-Paris et Limoges-Lyon, du lundi au vendredi et un aller-retour le dimanche.

« Fort de l’intervention des collectivités territoriales et du soutien de l’Etat, notre territoire se donne les moyens de relancer la fréquentation de la ligne vers Paris en la rendant économiquement accessible au plus grand nombre grâce à la mise en place d’un avion de plus grande capacité, et au-delà se donne les moyens de pérenniser ces deux liaisons » souligne Andréa Brouille, présidente du SMALB.

Deux avions plus un de remplacement seront basés à Limoges-Bellegarde.

« L’implantation de Chalair en régions est très forte, avec, pour chaque base, une participation directe à l’économie locale. Chalair est aujourd’hui le spécialiste français du transport régional sur les modules de 19 à 70 sièges. L’ensemble des moyens techniques et humains déployés par Chalair témoigne de l’engagement fort de la compagnie de faire de Limoges sa base principale pour le secteur ATR.

Au-delà du concept de Ligne d’Aménagement du Territoire qui reste prédominant, Chalair Aviation veut réellement créer de la valeur ajoutée par sa présence à Limoges » précise Alain Battisti, PDG de Chalair qui ajoute :

« Le développement d’une base principale d’entretien en ligne pour les ATR et la création d’une école de formation, la « Chalair Academy », pour son personnel navigant commercial mais aussi pour celui d’autres compagnies aériennes, et qui sera intégrée à l’aéroport, témoignent de cet engagement.

Chalair souhaite s’intégrer dans le développement économique du Limousin, non seulement en étant facilitateur d’échanges, mais en étant un acteur économique local et actif ».

Créée en 1986, Chalair Aviation est basée sur l’aéroport de Caen-Carpiquet. Elle emploie une centaine de salariés et a réalisé un chiffre d’affaires de 20 millions d’euros en 2018.

?id=sok8537VmXSyuy6NkicZh4AUfcj8S5A3

Ecomnews - Adds