Ecomnews - Adds
Lot-et-Garonne : Une nette amélioration des indicateurs économiques en 2017 et pour 2018
Par Clémence Moreau publié le 12 FEVR 2018 à 10:00
Un taux d’investissement élevé, des carnets de commande remplis, un chiffre d’affaires en augmentation et une trésorerie positive. Tels sont les signes encourageants de reprise de l’activité économique pour 2018 en Lot-et-Garonne.


« Les entreprises lot-et-garonnaises ont confiance en l’avenir ! » Thierry Blot, le directeur départemental de la Banque de France en Lot-et-Garonne est un homme heureux en ce jeudi 8 février. En effet, il vient révéler, devant un parterre d’acteurs économiques du territoire, les bons chiffres de l’économie lot-et-garonnaise.

« Cette conclusion résulte d’une enquête que nous avons menée avec la CCI47 auprès de 248 chefs d’entreprise du Lot-et-Garonne, du 4 au 18 janvier dernier », poursuit-il. 81 % d’entre eux ont donc exprimé le fait qu’ils avaient confiance en l’avenir de leur entreprise et plus largement de leur secteur d’activité.

Une amélioration générale des indicateurs en 2017

Cet optimisme résulte du fait qu’en 2017 le taux d’investissement enregistré a été plus élevé que les années précédentes, que les carnets de commande se sont très fortement remplis, que le chiffre d’affaires a augmenté nettement et que la trésorerie a connu une sérieuse embellie.

« Nous n’avons jamais connu de telles courbes de croissance », souligne Nicolas Bonrepaux, directeur de l'innovation, des réseaux sociaux et de la communication de la CCI47.

Tous les secteurs d’activité touchés par cette embellie

Industrie, Construction, Commerce, Services et Tourisme. Tous les secteurs d’activité sont donc touchés par cette embellie. « C’est la première fois que je viens vous annoncer de bonnes nouvelles ! », s’enthousiasme Thierry Blot.

Exemple avec la construction qui a vécu des années noires, « et bien ce secteur enregistre une progression continue de son activité en 2017, + 8 % de construction de logements neufs, + 14 % d’autorisations ».

Aussi, de grands chantiers sont en attente pour les années à venir comme celui de Center Parcs. Et 38 % des chefs d’entreprise ont fait des investissements. Le secteur du petit commerce et des services tire également son épingle du jeu.

En effet, alors qu’au plan national, ce secteur d’activité accuse une baisse de son chiffre d’affaires de 0,3 % et en Nouvelle-Aquitaine de 2,2 %, en Lot-et-Garonne, l’évolution du CA est positive de 1,4 %. « Nous sommes sur une bonne dynamique », souligne Alain Brugalières, le président de la CCI47.

L’export en bonne forme

En 2017, l’export représente 973 M€. « Nous avons enregistré plusieurs succès à l’international en 2017, détaille Alain Brugalières. Nous avons eu des retours très positifs de la dernière mission au Vietnam nourrie de riches contacts avec nos dix entreprises participantes. Et puis nous avons développé de nouveaux partenariats internationaux avec nos filières « Agroalimentaire » et l’entreprise Sud’N’Sol, « Energie » grâce à Fonroche et « Mécanique » avec la société 2 Gareni, premier constructeur français de motopompes et de groupes électrogènes. L’export joue un rôle capital dans le 47. »

Du reste, l’export est en progression de 3,5 % par rapport à 2016 en Lot-et-Garonne. « Notre challenge aujourd’hui est bel et bien de davantage vendre nos produits à l’extérieur, insiste Thierry Blot, car nous avons tendance à beaucoup importer… »

L’économie lot-et-garonnaise en chiffres en 2017 :

. Augmentation des déclarations d’embauche de 14,4 % entre décembre 2016 et novembre 2017.
. Un taux de chômage en baisse de 0,7 point pour atteindre 9,3 % contre 9 % en Nouvelle-Aquitaine et 9,4 % au plan national.
. Un chiffre d’affaires en hausse sur le territoire affichant 13 969 M€, soit + 7,5 % par rapport à 2016.
. Des investissements en hausse sur le territoire d’un montant de 560 M€, stable par rapport à 2016.

?id=g06tO1avK7ZMzcdj7xg1K1nEYN3hdlsF

Ecomnews - Adds