Ecomnews - Adds
Lyon : Digital Summit, la Région dévoile les 4 lauréats de l’appel à projets pour intégrer l’Usine de recherche et d’innovations du Campus Région du Numérique
Par Denys Bédarride publié le 30 SEPT 2019 à 08:37
La troisième édition du Digital Summit s’est tenue ce 26 septembre à l’Hôtel de Région à Lyon. 1 500 personnes s’y sont rendues. L’occasion de rappeler la politique de la Région en faveur du numérique, notamment grâce à son Campus Région du Numérique. Ce Digital Summit était également l’occasion d’annoncer les 4 lauréats de l’appel à projets lancé par la Région pour intégrer l’Usine de recherche et d’innovations du Campus Région du Numérique.

Le Digital Summit est un événement unique en son genre afin de préparer les entreprises aux défis du numérique. Laurent WAUQUIEZ, Président de la Région Auvergne-Rhône-Alpes, aux côtés de Juliette JARRY, Vice-présidente de la Région déléguée aux Infrastructures, à l’Economie et aux Usages numériques, s’estengagé à ce que la Région construise l’écosystème du numérique du futur.

L’un des objectifs est ainsi de créer 10 000 emplois supplémentaires sur la durée du mandat dans le domaine du numérique.

Pour porter cette ambition, la Région a lancé la création d’un Campus Région du Numérique. Aujourd’hui installé dans le bâtiment King Charles, à proximité directe de l’Hôtel de Région, il déménagera à la rentrée 2020 dans des locaux flambants neufs à Charbonnières-les-Bains, sur l’ancien siège de la Région.

Pour ce nouveau Campus, dont la première pierre a été posée le 21 juin dernier, la Région investit 60 millions d’euros. Sur un espace de 11 hectares, il doit accueillir plus de 3 500 étudiants et 8 écoles alors que le site temporaire accueille déjà 850 étudiants et 17 formations.

Lieu de formation innovant, il doit également associer organismes de recherche, entreprises, start-ups, fournisseurs de services et technologies de haut niveau, favorisant les croisements disciplinaires. Avec une quarantaine de formations hors les murs, il doit également rayonner sur l’ensemble du territoire régional.

L’une de ses composantes est l’Usine de recherche et d’innovations qui a pour mission de dynamiser la compétitivité des entreprises en accélérant l’innovation et le transfert technologique. Un appel à projets avait été lancé par la Région en janvier dernier afin de sélectionner des initiatives innovantes.

Quatre projets ont été retenus et seront soutenus à hauteur de 9 millions d’euros par la Région. Le Digital Summit a été l’occasion de les dévoiler :

La Plateforme technologique mutualisée surfaces et fabrication additive : Plate Surfa. Présentée par Centrale Lyon/ ENISE/ Manutech


Il s’agit du développement d’une plateforme d’équipements remarquables afin de conforter le positionnement régional sur les procédés de fabrication additive par laser.

Digital Intelligence Way for Industry Institute (DIWII). Présenté notamment par l’Ecole des Mines de Saint-Etienne, en lien avec Sigma Clermont, 2MATech, EM Lyon, le CETIM, Siemens et Humantodata.


Le projet a pour objectif de développer une plateforme, IT’M Factory 3X, dotée d’un espace représentant une usine numérique physique et virtuelle permettant la sensibilisation, la formation et l’accompagnement des élèves et des entreprises et plus particulièrement des PME.

Go to Smart Factory, présenté par Braincube/ Siemens/ Fealinx/ Zebra/ Chamatex.

Ce projet s’appuie sur DIWII qui sera sa plateforme physique tandis que Smart Factory proposera un accompagnement de bout en bout aux entreprises afin de les aider dans leurs transformations.

Swarm, présenté par Visiativ/ Dassault Systèmes/ CEA.
L’objectif est de développer un centre d’excellence mettant en œuvre des technologies de l’industrie du futur structurées autour de 3 outils : Le Créative Lab pour accompagner la définition des projets grâce à l’innovation collaborative; le Learning Lab, sur la formation et la sensibilisation; le Production Lab pour accompagner les startups industrielles et les PME au prototypage et à la production de petite série à des fins de démonstration et de pré-industrialisation.

Ces 4 consortiums retenus vont permettre de renforcer l’environnement du Campus du Numérique avec une expertise de pointe au bénéfice des étudiants et des entreprises.

Le Digital Summit a aussi été l’occasion d’annoncer le lancement du Digital Innovation Hub MinaSmart de la région Auvergne-Rhône-Alpes. Il a pourambition de servir l’industrie d’Auvergne-Rhône-Alpes en les aidant à adopter des technologies numériques. Ce hub intégrera le Campus à la rentrée 2020.

Enfin, la Région lance un accord-cadre avec ENE (Entreprise&Numérique) afin de muscler la sensibilisation et l’accompagnement gratuit, qualifié et de proximité des TPE et petites PME.

L’objectif est de passer de 1 100 entreprises accompagnées annuellement en début de mandat à 42 000 annuellement à l’horizon 2021 pour un budget de 36millions d’euros, avec environ 270 conseillers déployés sur tout le territoire régional.

Cet accord-cadre repose sur trois volets :

  • Un service unique qui permet de répondre directement aux demandes des entreprises. La Région a souhaité aider les entreprises à trouver une solution de connectivité adaptée à leurs besoins.

  • Un programme d’accompagnement sur mesure « Atouts numériques » pour une forte montée en puissance du nombre d’entreprises touchées.
  • La mise en place d’un annuaire pour faciliter l’identification voire la mise en relation de prestataires numériques par les entreprises en demande. Un outil développé par Digital League en partenariat avec la Région, l’ENE et les fonds européens. 1 459 prestataires étaient enregistrés sur l’annuaire en juillet 2019.

« Nous sommes la Région de l’audace et nous avons la chance d’avoir des pionniers industriels qui font la renommée de notre territoire. Il faut continuer à cultiver cet esprit d’initiative et d’innovation. C’est justement tout l’enjeu du numérique. Nous avons la farouche volonté de faire de notre territoire un moteur numérique en Europe.

C’est en cela que nous devons être les gardiens de la transformation digitale des entreprises, peu importe leur taille. Le Campus Région du Numérique est le formidable outil pour cette ambition régionale.», déclare Laurent WAUQUIEZ, Président de la Région Auvergne-Rhône-Alpes.


« Dès 2016, le numérique s’est imposé en Auvergne-Rhône-Alpes comme une priorité des élus. A travers la mise en œuvre de sa feuille de route stratégique etgrâce à des investissements massifs, la Région est aujourd’hui l’une des plus dynamiques et performantes de France, » indique de son côté Juliette JARRY, Vice-présidente de la Région déléguée aux Infrastructures, à l’Economie et aux Usages numériques.

Ecomnews - Adds