Ecomnews - Adds
Lyon : Les lauréats Pass French Tech s’impliquent dans la gouvernance de la future Capitale French Tech
Par Denys Bédarride publié le 24 DEC 2018 à 09:00
Alors que la Mission French Tech vient de publier les nouveaux Appels à Projets de labellisation des futures « Communautés » et « Capitales » French Tech, à Lyon, les fondateurs de start-up en hypercroissance, en tandem avec les actuels administrateurs de l’association, s’engagent à travers la signature d’une charte pour faire « émerger des champions mondiaux » issus du territoire local.

Une charte d’engagement co-signée par une soixantaine d’acteurs

50% de dirigeants de start-up et scale-up, 50% de « membres écosystème » : tel était le ratio idéal de signataires qu’espérait obtenir l’association Lyon French Tech pour sa charte. Mission réussie ! Lyon French Tech compte précisément 56% de d’entrepreneurs et 44% de membres écosystème signataires de sa charte, prêts à s’impliquer pour faire grandir les jeunes pousses à fort potentiel de croissance.

Grâce au franchissement de cette nouvelle étape, l’association lyonnaise marchera désormais sur « 2 jambes » pour un équilibre parfait entre « agilité » et « solidité » :

  • 1 jambe entrepreneuriale composée de fondatrices, fondateurs et dirigeant.e.s de start-up en hypercroissance ou à fort potentiel de croissance sur les secteurs de la santé, du numérique et de l’industrie,
  • 1 jambe « écosystème », pilier de l’association depuis sa création, réunissant les acteurs les plus emblématiques de l’accompagnement des start-up et scale-up locales.

Ces fondations sont bâties autour d’une vision et de valeurs communes : Tech, une recherche d’innovation vers plus d’humanisme, de progrès économique, social et environnemental, Scale, un objectif de croissance forte et pérenne, et Give, une logique d’entraide entre pair.e.s et de soutien des acteurs de l’écosystème aux jeunes pousses.

Des entrepreneurs emblématiques de start-up lyonnaises en hypercroissance témoignent à propos de leur engagement dans la charte

Hugues De Bantel, directeur général et co-fondateur de CosmoTech, partage ses motivations sur son engagement : « Ce sont des ambitions et des valeurs qui nous ressemblent et qui nous rassemblent ! »

Louis Veyret, fondateur d’UMI, s’exprime sur la communauté et son avenir : « Un beau collectif, affichant clairement ses valeurs. Cela présage de très belles choses à venir. »

Emilie Legoff, présidente et directrice générale de TROOPS.FR, partage son souhait d’inclusion proposée par la charte : « Scaler dans la pluralité pour construire un monde plus performant et toujours plus humaniste : une volonté que je retrouve et souhaite partager au travers de Lyon French Tech et de sa charte d’engagement. »

Jade Le Maître, co-fondatrice de Hease Robotics, positionne Lyon comme Capitale French Tech avec un coup d’avance : « C’est un honneur d’avoir pu signer cette charte et une réelle envie que de s’impliquer activement dans la future Capitale French Tech ».

4 nouveaux lauréats Pass French Tech le 14 décembre, soit 13 en 2018 : un record lyonnais !

En phase avec son objectif d’hypercroissance, Lyon French Tech intègre en ce mois de décembre, 4 nouveaux lauréats Pass French Tech, et clôture donc l’année 2018 avec 13 lauréats (contre 10 en 2017) qui auront le privilège de bénéficier d’un accompagnement national.

Ecomnews - Adds