Ecomnews - Adds
Lyon : Quand les lycéens expérimentent la création d’entreprise en imaginant le lycée de demain
Par Denys Bédarride publié le 07 MAI 2019 à 09:04
Innov’-EPA est un programme destiné à faire découvrir, à travers un défi, les grandes étapes qui jalonnent la création d’un projet d’activité économique ou sociétale. La thématique retenue était : « imaginer et bâtir le lycée de demain».

La réflexion s’attachera au développement de nouveaux aménagements pour les bâtiments. Une belle façon pour les lycées d’expérimenter une activité professionnelle sur une thématique qu’ils connaissent bien !

La Région Auvergne-Rhône-Alpes a ainsi sollicité l’association « Entreprendre pour apprendre » pour organiser cette journée avec de jeunes lycéens. Ils étaient 89 de classes de Seconde, Première, de toutes filières, à se réunir le 3 mai à l’Hôtel de Région.

Dans le lycée de demain, quels sont les lieux qu’il faudrait imaginer pour faciliter l’accès numérique, l’échange et le partage de connaissances, le travail collaboratif ou individuel ? La question climatique s’est également invitée dans les préoccupations des jeunes d’aujourd’hui et les responsabilise vis-à-vis de l’avenir de la société.

A ce titre, quelles sont les attentes vis-à-vis de leur futur lycée ? Matériaux, énergies, mutualisation des usages et des locaux, biodiversité, mobilité et ouverture de l’école sur la société, comment concevoir des lycées exemplaires d’un point de vue environnemental et social ?

A travers un challenge d’une journée, les élèves, répartis en équipes projet de manière aléatoire, ont appris à travailler ensemble, développer leur créativité et innover dans les réponses qu’ils apportent à une problématique qu’ils ont découvert le jour même.

Ils étaient coachés par des professionnels du monde de l’entreprise et d’institutions publiques et vécurent ainsi une première expérience à leur rencontre. Finalement, chaque groupe a présenté le projet qu’il a imaginé à un jury composé également de professionnels du monde de l’entreprise et d’institutions publiques.

Les lycées représentés étaient :

  • Lycée Aux Lazaristes de Lyon 5 / Seconde générale Lycée Albert Camus de Firminy / Première STMG
  • Lycée Jehanne de France de Lyon / Première année de CAP service et commercialisation en restaurant
  • Lycée Saint-Charles de Rillieux-le-Pape / Seconde MRCU

3 projets montés par des lycéens de ces quatre établissements et de classes de niveaux différents ont émergé à la suite de la décision du jury :

  • Le « lycée Eden », un lycée tourné vers la nature, le bien être pour tous, le numérique, et une constitution plus modulaire pour les espaces quotidiens, plus favorables aux échanges.

  • Le « lycée Zen Pro », un lycée où chacun a un espace dédié loin des salles de cours, des couleurs relaxantes, un mobilier plus confortable, un travail possible en ilots, plus transversal entre les niveaux pour davantage d’échanges harmonieux.

  • Le « lycée Dream Space », un projet où la lumière et les espaces verts sont davantage présents, des cloisons amovibles et des plafonds de verre laissent passer la lumière du jour, pour un espace propice à l’enseignement, de la musique, des espaces modulables pour transformer la salle de classe en cinéma, pour travailler à 15 ou à 30. Ce n’est plus l’élève qui s’adapte au lycée mais le lycée qui s’adapte aux élèves.

Les résultats de cette journée de réflexion auprès du public lycéen vont être intégrés dans les référentiels pédagogiques de la collectivité, selon faisabilité, afin de répondre au plus près à la demande des utilisateurs, et afin de perpétuer la dynamique de la Région dans sa réflexion du lycée de demain.

A noter que la Région a voté lors de la Commission Permanente du 20 décembre 2018 un soutien de 100 000 euros à l’association « Entreprendre pour apprendre » au titre de ses actions à destination du public lycéen.

« Cet événement traduit la volonté régionale de positionner l’entreprise, les jeunes, les équipes éducatives et les partenaires institutionnels comme des acteurs de la démarche d’orientation. EPA mène des expérimentations innovantes dans ce domaine, et le travail sur la conception du lycée du futur a permis aux lycéens de découvrir la gestion de projet mais aussi de devenir des acteurs de la réflexion menée par la Région sur le lycée du futur », a déclaré Béatrice BERTHOUX, Vice-présidente de la Région Auvergne-Rhône-Alpes déléguée aux Lycées.

Ecomnews - Adds