Ecomnews - Adds
Lyon : La Métropole a mis en place un fonds d’urgence pour les loyers impayés
Par Philippine Gentit publié le 17 JUIL 2020 à 09:56
La Métropole mets en place un fonds d'urgence de 1,3 million d'euros pour venir en aide aux foyers qui ne peuvent plus payer leur loyer ou leurs charges en raison de la crise liée au covid-19.

C’est une conséquence de la crise du coronavirus : on estime que 6 à 7 millions de familles en France ont des difficultés à payer leur loyer ou les charges liées à leur logement.

C’est une situation nouvelle pour un grand nombre de foyers qui n’avaient pas de difficultés auparavant et qui ne touchent pas les aides du Fonds de solidarité pour le logement (FSL).

Pour les soutenir, les élu·es du conseil de la Métropole ont voté le 8 juin la création d’un fonds d’urgence pour les impayés de loyers et de charges.

1,3 million d’euros d’aides pour les impayés

C’est le montant du fonds d’urgence créé pour régler les impayés de loyers et de charges. Concrètement, ce fonds permettra à la Métropole de Lyon de prendre en charge 50 % à 100 % d’un loyer ou de charges impayées pour les ménages modestes, locataires ou propriétaires, que ce soit pour les logements sociaux ou les logements privés.

Qui peut obtenir cette aide financière ?

L’attribution de cette aide dépend :

  • De la situation du ménage pendant la crise sanitaire : rupture ou diminution de ressources (chômage partiel, de perte d’emploi, perte d’activité…) ;
  • Du niveau de revenu du foyer :
    • pour les logements sociaux, les revenus doivent être inférieurs au plafond du Prêt Locatif à Usage Social. Cela correspond par exemple à un maximum de 2 700 € par mois pour une personne seule avec un enfant.
    • pour les logements privés, les revenus doivent être inférieurs au plafond des aides financières de l’Agence nationale de l’habitat (Anah). Soit, par exemple, environ 2 300 € par mois pour un couple de propriétaires.

Elle concerne les impayés du mois de mars jusqu’au mois de décembre 2020.

L’aide pourra être demandée jusqu’à deux fois, pour l’équivalent de 3 mois de loyers ou de charges, avec un maximum de 3 000 € d’aide par ménage. Elle sera versée directement à votre bailleur ou syndic de copropriété.

La demande doit être faite avant le 31 décembre 2020.

Pour remplir un dossier, rendez-vous sur le site de la Métropole de Lyon

Source Métropole de Lyon

Ecomnews - Adds