Ecomnews - Adds
Quels sont les métiers qui manquent le plus de candidats ?
Par Fiona Urbain publié le 11 MAI 2018 à 09:00
Selon l'enquête BMO 2018 de Pôle emploi, plus de 8 employeurs sur 10 pensent qu'ils auront des difficultés à recruter en raison d'une pénurie de candidats. Ecomnews vous dévoile les quinze métiers les plus particulièrement touchés.

Près de 2,35 millions de recrutements sont prévus en 2018 contre 1,97 millions en 2017. Une embellie qui s'accompagne de grandes difficultés à recruter. La part des recrutements estimés difficiles est de 44,4 % contre 37,5 % l'an dernier.

Les secteurs du bâtiment, de la construction, de l'industrie et les petites entreprises peinent à recruter et font face à une pénurie de candidats.

Voici le top 15 des métiers les plus touchés :

1. couvreur-zingueur qualifiés,

2. chaudronniers, tôliers, traceurs, serruriers, métalliers, forgerons qualifiés,

3. carrossiers automobiles,

4. aides à domicile, aides ménagères,

5. plombiers, chauffagistes,

6. dessinateurs en bâtiment et en travaux publics,

7. bouchers,

8. professionnels paramédicaux (masseurs-kinésithérapeutes, diététiciens...),

9. mécaniciens et éléctroniciens de véhicules,

10. ouvriers qualifiés de la maintenance en éléctricité et en électronique,

11. dessinateurs en mécanique et travail des métaux,

12. ouvriers qualifiés travaillant par enlèvement de métal (moulistes, usineurs...),

13. chefs de chantier, conducteurs de travaux,

14. conducteurs routiers et grands routiers,

15. ouvriers qualifiés de la maintenance en mécanique.

En cause, l'inadéquation des profils des candidats (pour 78% des employeurs) ou les contraintes du poste proposé (horaires, pénibilité pour 51% des employés).

Ecomnews - Adds