Ecomnews - Adds
La Métropole de Bordeaux signe un accord bilatéral avec Mont de Marsan Agglomération
Par Christol Léa publié le 30 JUIN 2019 à 08:00
Après Angoulême, Libourne, Marmande, Saintes et Limoges, c'est au tour de l’agglomération de Mont-de-Marsan de signer un protocole d’entraide avec la Métropole et la ville de Bordeaux. 

L’agglomération de Mont de Marsan a signé le 24 juin dernier, un « protocole de coopération » avec la Métropole et la Ville de Bordeaux. Il vise avant tout à accroître les échanges dans le domaine de la culture et du tourisme.

Après Angoulême, Libourne, Marmande, Saintes et Limoges, cet accord est le 6e du genre signé entre la capitale régionale et une ville néoaquitaine. Ce projet s’inscrit dans la démarche « Bordeaux métropole coopérative », initiée en 2016 qui vise à développer et structurer des coopérations territoriales de Bordeaux Métropole, en vue d’optimiser le fonctionnement de son aire d’influence.

Un partenariat culturel et touristique

Avec ce nouvel accord, les collectivités accentueront leur partenariat dans le domaine culturel notamment sur le volet muséal. Dans le domaine du spectacle vivant, le Théâtre de Gascogne coopère déjà depuis plusieurs années avec des lieux de la Métropole Bordelaise, comme l'Opéra national de Bordeaux, le Carré-Colonnes à Saint-Médard-en-Jalles et Blanquefort, ou encore Le Pin Galant à Mérignac.

Les différentes scènes labellisées du territoire bordelais pourraient voir leur collaboration renforcée par une circulation plus fluide des œuvres entre les deux villes. Dans le domaine muséal, une coopération est engagée entre le musée Despiau-Wlérick de Mont-de-Marsan, labellisé musée de France, et plusieurs acteurs culturels implantés sur le territoire de Bordeaux Métropole. Ce nouvel accord pourrait permettre des échanges des collections, des coproduction d'expositions...

Les collectivités entendent également développer des actions de communication réciproques et des opérations partenariales dans le domaine touristique. Elles pourraient collaborer autour d'un Pack tourisme valorisant les deux territoires.

Un acte II

Patrick Bobet, président de Bordeaux Métropole, a évoqué lors de la signature un « acte II » des coopérations entre la Métropole et les territoires alentours. Il devrait intervenir à la rentrée prochaine et s’adressera principalement au voisinage immédiat de la capitale régionale.

Sur la thématique des transport, à titre expérimental, une ligne de bus sera notamment instaurée entre Créon et Bordeaux. Nicolas Florian, Maire de Bordeaux a de son côté avancé l’idée d’une coopération envisageable avec la Région, mais également d’une « juste compensation ou indemnisation », avec les territoires.

Il a notamment évoqué le Parc Naturel Régional du Médoc où la Métropole s’approvisionne en eau. « Ce n’est pas à Bordeaux ou au Bouscat que l’on va implanter des fermes solaires ou des éoliennes, pour cela, il faut une réciprocité dans les liens avec les territoires. » a t-il indiqué à Sud Ouest

Ecomnews - Adds