Ecomnews - Adds
La Métropole de Lyon, UNITEX et Intersoie signent un accord important pour la filière textile
Par Denys Bédarride publié le 20 NOV 2018 à 09:00
Dans le cadre du lancement de Silk in Lyon, le Festival de la Soie, David Kimelfeld, Président de la Métropole de Lyon, Grégoire Giraud, Vice-Président d’Unitex Auvergne Rhône-Alpes et Xavier Lépingle, Président d’Intersoie ont officialisé leur coopération en faveur du développement de la filière textile par la signature ce jour d’un accord-cadre de partenariat 2018-2021.

D’une durée de trois ans, ce partenariat va favoriser la mutualisation des compétences, engagements et actions de la Métropole, d’Unitex Auvergne-Rhône-Alpes et d’Intersoie en faveur du rayonnement et de l’attractivité de la filière.

« Avec plus de 4 000 emplois recensés sur le territoire, un savoir-faire d’excellence et une créativité remarquables reconnus dans le monde entier, Lyon se distingue pour la haute-qualité de sa filière textile. Depuis plus de cinq siècles, les artisans et acteurs de l’industrie de la soierie lyonnaise œuvrent à enrichir l’histoire et le patrimoine de notre métropole. À travers ce partenariat, nous allons pouvoir unir nos forces et nos expertises pour soutenir le développement et le dynamisme de la filière et contribuer à son rayonnement international » a estimé David Kimelfeld, Président de la Métropole de Lyon.

« Nous devons unir nos forces pour attirer les talents dans notre filière et expliquer que le textile est un secteur extrêmement créatif et innovant qui exporte ses produits aux quatre coins du monde. Le textile de demain sera connecté, créatif, customisé et durable et nous avons la chance de posséder sur notre territoire les savoir-faire les plus remarquables pour répondre à ces enjeux. Notre secteur industriel représente un gisement d’opportunités incroyables pour toutes celles et tous ceux qui sont prêts à mettre leurs compétences précieuses au service des entreprises textiles de notre territoire » a précisé Eric Boël, Président d’UNITEX.

« La coopération engagée entre notre fédération Intersoie et la Métropole franchit une étape symbolique et de renforcement dans l’accompagnement de notre développement industriel où savoir-faire et recrutements sont deux éléments clés. Notre industrie, forte de sa résilience, voit ces dernières années une relance significative de ses marchés et carnet de commandes ; nos adhérents font face au défi de recruter des talents pour les accompagner dans la conquête de ces nouveaux marchés. Cette collaboration renforcée doit nous permettre d’unir nos forces face à ce bel élan économique de notre industrie textile Rhône alpine » a ajouté Xavier LEPINGLE, Président d’INTERSOIE

L’insertion – formation, une orientation majeure au cœur de cet accord cadre

La filière textile prévoit d’embaucher d’ici à 5 ans entre 3 500 et 5 000 personnes dans la région Auvergne Rhône-Alpes. Ces besoins ont été identifiés dans le cadre de remplacements de départs à la retraite mais aussi pour répondre à une création nette d’emplois sur de nouveaux postes, du fait de la croissance ou de la diversification sur certains marchés d’application : transports, sports et loisirs, bâtiment, médical-santé, industrie-environnement, équipements de protection individuelle,…

Dans le cadre de son Programme d’Insertion pour l’Emploi 2016-2020 lancé en concertation avec 250 acteurs clés de l’emploi, la Métropole souhaite encourager des projets « d’insertion, formation, entreprises » dans une dynamique de parcours novateurs qui s’appuient sur ce triptyque.

Il s’agira de consolider des partenariats effectifs avec des entreprises du textile et des organismes de formation afin de faciliter la construction de parcours intégrés qui mènent à l’emploi. Cette démarche s’inscrira en cohérence avec le Programme d’Investissement d’Avenir PERFECT pour l’emploi et la formation professionnelle porté par UNITEX.

  • Avec sa compétence éducation, et notamment dans les collèges, la Métropole s’engage à soutenir et encourager les actions de soutien de sensibilisation aux métiers de la filière textile, à travers des parcours pédagogiques, des évènements et l’accès aux formations.
  • Des actions communes seront menées en direction des personnes en insertion, notamment les bénéficiaires du RSA, pour proposer une meilleure orientation de ces derniers vers la filière textile et de manière plus générale vers les métiers de l’industrie. Ces actions pourront prendre la forme, parexemple, de visites d’entreprises ou de sessions de « découvertes métiers ». En parallèle, les chargés de liaison entreprise-emploi (CLEE) de la Maison métropolitaine d’Insertion pour l’Emploi pourront faciliter le sourcing de candidats sur les territoires où ils interviennent en favorisant une plus grande proximité avec les entreprises locales afin de trouver les profils les plus adaptés. En collaboration étroite avec les acteurs locaux de l’emploi et de l’insertion, ils pourront ainsi diffuser les offres d’emploi des entreprises et trouver des candidats potentiels grâce à une plus grande anticipation des recrutements.
  • Les croisements inter-filières du territoire seront également renforcés notamment dans les écosystèmes structurants d'innovation du territoire (exemples : Halle technique Techtera-Mistral d’Ecully, Lieu totem de la French Tech H7, Campus Industrie du futur de Vénissieux) afin d’enrichir les axes d'innovation de la filière et la modernisation des actifs de production.

L’attractivité et le rayonnement à l’international à l’honneur dans cet accord.

Grâce à une politique forte et ancienne de coopération à l’international, la Métropole de Lyon s’engage à associer les représentants de la filière textile, afin de favoriser la prospection d’entreprises et de faire rayonner à l’international le savoir-faire des entreprises du textile régional. Cela se fera notamment en collaboration étroite avec l'Aderly pour une visibilité de la filière et notamment sur l'axe Villes en réseau.

La Métropole soutient fidèlement le Marché des soies, nouvellement baptisé « Silk in Lyon », qui promeut auprès du grand public la soierie lyonnaise, les entreprises de soierie de la région ainsi que les jeunes créateurs. Un réseau mondial des grandes villes de la soie va être lancé à cette occasion afin de renforcer les actions business entre entreprises des deux pays et contribuer à des échanges en matière de développement économique. À l’image d’Hangzhou cette année, une ville étrangère sera accueillie chaque année sur l’événement.

L’objectif de cette convention sera de développer également d’autres axes de partenariats, notamment dans les domaines économiques, scientifiques et culturels dans lesquels la profession textile régionale est engagée.

Ecomnews - Adds