Ecomnews - Adds
Montauban : La Ville doit ajuster son budget pour intégrer les effets de la crise sanitaire
Par Denys Bédarride publié le 23 JUIL 2020 à 09:43
Le budget supplémentaire revêt cette année un caractère évidemment particulier. En effet, il doit permettre de réaliser des ajustements suite aux effets de la pandémie du COVID-19 sur le budget de la collectivité voté en décembre 2019 :

Des dépenses en plus :

Pour la protection de la population et des agents avec l’achat de produits d’hygiène et d’entretien (masques, gel, protections...) ;

Pour le versement d’une prime COVID-19 aux agents de la Ville particulièrement exposés pendant la crise.

Pour financer la production des repas livrés à domicile pendant la crise aux personnes vulnérables.

Mais aussi des dépenses en moins :

Par la diminution des frais de fonctionnement des salles de spectacles et du musée Ingres Bourdelle en raison de leur fermeture pendant la crise sanitaire ;

Suite à l’annulation d’événements portés par certaines associations ;

Par le réajustement des échéanciers de facturation des entreprises de BTP suite aux retards pris par ces dernières sur différents chantiers en raison de la Covid.

Des recettes en moins :

Avec une baisse des recettes de billetterie et de locations des salles de spectacles ;

Avec la mise en place de l’exonération temporaire de redevance d’occupation domaniale concernant les abonnements des marchés de plein vent, occupation des terrasses....

« Une fois ces ajustements pris en compte, les grands équilibres du budget de la Ville sont maintenus, « a précisé Brigitte Barèges la Maire de la Ville.

Ecomnews - Adds