Ecomnews - Adds
Montpellier : L’Afpa en pointe sur les métiers du numérique
Par Fiona Urbain publié le 15 JUIN 2018 à 12:00
A l’occasion des journées portes ouvertes de l'AFPA, Ecomnews s’est rendu au centre Afpa de Saint-Jean de Vedas qui propose des formations aux métiers du numérique particulièrement innovantes. Leur spécificité, c’est qu’elles s’adaptent constamment aux besoins des entreprises du territoire. Reportage

LAgence Nationale pour la Formation Professionnelle des Adultes (Afpa) qui avait été créée après guerre pour reconstruire la France était historiquement positionnée sur les métiers du bâtiment avec une pédagogie de mise en situation professionnelle.

Puis, au fur et à mesure des années, l’Afpa s’est diversifiée et a élargi ses formations à d’autres domaines. Elle s’adapte pour répondre aux besoins d’emplois dans les territoires. Et à Montpellier, les entreprises du numérique ont constamment besoin de personnels formés en informatique.

?id=SASWcGokgOFB76MCVoP4ba1NWcSDZP4p

Des apprentissages sur-mesure, selon les besoins technologiques des entreprises de Montpellier.

« L’Afpa propose deux formations très complètes sur les métiers de concepteur et developpeur logiciel, qui sont des métiers très demandés à Montpellier. Et ce qui est intéressant dans la démarche, c’est que l’Afpa entre en contact avec les entreprises pour pouvoir leur proposer des profils sur-mesure, en fonction du besoin évalué par la société » explique Vincent Mallard, Advisor pour French South Digital, le cluster des entreprises régionales du Numérique.

Des « job-staging » sont donc organisés avec les entreprises du BIC de Montpellier (Business Innovation Center). Ces dernières y présentent leurs projets afin que les stagiaires se positionnent sur ce qui les motive le plus.

« On va permettre aux entreprises et aux stagiaires de se rencontrer en amont, et grâce à ce temps, on pourra enseigner au stagiaire des technologies et des méthodes de travail qui sont propres à l’entreprise » explique Jean-Jacques Pagan, le formateur de l’Afpa.

Il apprend aux stagiaires le socle métier (codage) puis adapte la formation (langages…) en fonction des projets sur lesquels ils seront mobilisés pendant leur période de stage.

A l’issue des formations, développeur logiciel (Bac+2) et concepteur logiciel (Bac+4) quasiment 100% des stagiaires ont une promesse d’embauche.

?id=M3zIU9uEiD6LUyowsQW8a1uoDbFHE6V5

Ecomnews - Adds