Ecomnews - Adds
Montpellier : Clément Saad, CEO de Pradeo, nommé président de la French Tech Méditerranée
Par Johanne Eva Desvages publié le 03 SEPT 2019 à 15:16
Après le rachat de la start-up montpelliéraine Matooma par Wireless Logic Group et le départ de son fondateur, Frederic Salles, à la tête du réseau French Tech Méditerranée, les start-up du territoire ont choisi leur nouveau président : Clément Saad, CEO de la pépite montpelliéraine Pradeo.

La démission de Frédéric Salles à la présidence du réseau French Tech Méditerranée, annoncée le 24 juillet dernier, était inattendue. Un peu plus d’un mois après, les start-up montpelliéraines ont dévoilé la composition du nouveau directoire.

Clément Saad, fondateur et CEO de l’entreprise Pradeo, spécialisée dans les solutions de sécurité mobile, a pris ses fonctions de nouveau président lundi 2 septembre. Il remplace Frédéric Salles, à la tête du réseau depuis la labellisation de Montpellier Capital French Tech en avril 2018. Ce dernier reste néanmoins membre du directoire puisqu’il devient l’un des vice-présidents du réseau French Tech Méditerranée.

Pour aider les start-up montpelliéraines à se développer, le nouveau président, Clément Saad, sera entouré par les vice-présidents Frédéric Salles (Matooma), Laure Vidal (Il était un fruit), Fabien Ramperez (Appliserv) et Sabine Breton (Sud Corner).

Fondateur et CEO de la PME Pradeo, créée en 2010, il travaille au sein de sa société avec une cinquantaine de collaborateurs pour un chiffre d’affaires de 2 millions d’euros en 2018.

Experte en développement de nouvelles technologies, l'entreprise a notamment fait naître Pradeo Security, une solution de sécurité mobile particulièrement innovante.

Les outils développés par Pradeo permettent notamment de sécuriser les terminaux professionnels et personnels, mais aussi les applications en protégeant leurs données. BlackBerry, IBM ou encore Microsoft font déjà confiance à la jeune pousse.

©Twitter Clément Saad

Ecomnews - Adds