Ecomnews - Adds
Montpellier : Le quartier Mosson, labellisé « Cité Éducative »
Par Fiona Urbain publié le 11 SEPT 2019 à 17:57
Les Cités éducatives ont pour objectif de faire des quartiers défavorisés des lieux de réussite républicaine. Dans l’Académie de Montpellier, 3 Cités Éducatives ont été sélectionnées : Nîmes, Perpignan et Montpellier, le tout pour 16 500 élèves.

Le 10 septembre, Philippe Saurel, Maire de la Ville de Montpellier, Président de la Métropole a présenté le programme « Montpellier Cité Educative » en présence de Jacques Witkowski, Préfet de l’Hérault et Christophe Mauny, directeur académique des services de l'Education Nationale..

Les cités éducatives visent à intensifier la prise en charge éducative des enfants à partir de 3 ans et des jeunes jusqu’à 25 ans avant, pendant, autour et après le cadre scolaire, dans certains quartiers prioritaires de la politique de la ville.

L'ambition est de créer une grande alliance des acteurs éducatifs (services de l’État et des collectivités, associations, habitants) pour accompagner au mieux chaque parcours éducatif individuel.

100 millions d’euros répartis sur l’ensemble des Cités Éducatives en France

La démarche de la Cité Educative de Montpellier s’inscrit dans la logique des recommandations de l’Organisation Mondiale de la Santé qui invitent à penser la santé des élèves en termes de réussite, d’estime d’eux-mêmes, d’insertion sociale et professionnelle future et par l’acquisition d’un comportement responsable, respectant et promouvant les valeurs de la République.

L’accent sera également mis sur le renforcement de la place des parents, dans le cadre de la co-éducation, afin de construire un système éducatif axé à la fois sur la maîtrise des fondamentaux - lire, écrire, compter, respecter autrui - et des connaissances comme compétences du socle commun, support de la réussite de chacun. Dans ce contexte, l’apprentissage des langues et des langages – y compris artistiques, culturels et numériques – contribue aussi à créer du lien et une culture commune.

Une enveloppe spécifique aux Cités éducatives de 100 millions d’euros sera répartie sur l’ensemble des 80 projets en France. Ce « fonds de la Cité Educative » est destiné à renforcer les mesures existantes innovantes ou à en financer de nouvelles.

?id=BRAPcopwnHjbZdMhwQSjuWXxyqvt2PjZ

© Photo : Ville de Montpellier : Philippe SAUREL, Maire de la Ville de Montpellier, Président de Montpellier Méditerranée Métropole, Jacques WITKOWSKI, Préfet de l’Hérault et Christophe MAUNY, DASEN de l’Hérault

3 objectifs fixés par l’Etat aux Cités Éducatives

1 : Conforter le rôle de l’école

- Rechercher une meilleure mixité sociale et scolaire

- Améliorer le bien-être de tous, élèves et personnels

- Renforcer le suivi personnalisé des élèves en amont et sur la durée

- Encourager l’ambition scolaire

- Encourager la coopération avec les parents

- Renforcer les alliances éducatives à l’interne et avec les partenaires

2 : Promouvoir la continuité éducative

- Favoriser la socialisation précoce des enfants

- Renforcer l’implication des parents et les conditions d’exercice de la parentalité

- Prévention santé-hygiène

- Favoriser la persévérance scolaire, PRE et lutte contre le décrochage

- Promotion de l’éducation artistique et culturelle

- Développer le sport scolaire, la pratique sportive et des activités de bien-être corporel - Elargir les plages et les formes d’interlocution éducative

- Renforcer les Cordées de la réussite et l’accompagnement personnalisé des jeunes

- Promouvoir les valeurs collectives et la prévention des risques

3 : Ouvrir le champ des possibles

- Stages de 3ème, découverte des filières de formation et du monde du travail

- Linguistique et lutte contre l’illettrisme et l’illectronisme

- Insertion professionnelle des jeunes sans qualification

- Mobilité, rencontres

- Ouverture culturelle et citoyenne

- Cité numérique

- « Droit à la ville »

Ecomnews - Adds