Ecomnews - Adds
Narbonne : Comment la Ville développe les énergies renouvelables pour maitriser les coûts de l'énergie ?
Par Fiona Urbain publié le 27 OCT 2021 à 09:17
Les besoins en chaleur représentent près de 50% de la consommation énergétique française, le développement de la chaleur renouvelable est donc un enjeu fort de la transition énergétique. A Narbonne, NEWHEAT a inauguré sa centrale solaire thermique NARBOSOL qui alimentera le réseau de chaleur de la ville exploité par Dalkia. Reportage.

NEWHEAT, une start-up basée à Bordeaux, leader de la production de chaleur solaire, a inauguré sa centrale solaire thermique NARBOSOL, filiale dédiée à la fourniture d'énergie renouvelable au réseau de chaleur de la Ville de Narbonne.

La chaleur produite par NARBOSOL sera fournie au réseau du quartier Saint-Jean-Saint-Pierre pour l'alimenter en chauffage et eau chaude sanitaire grâce à une ressource locale, renouvelable et compétitive sur le long terme.

« Vu les fluctuations des prix du gaz, c’est une stabilité et la facture de nos abonnés va baisser de 10% » explique Fabrice Tenneson, Directeur Régional Méditerranée de Dalkia.

?id=3WeJXfY5nV8RCLUmhDXaUiQW6Ux0ZBNR

Le réseau de chaleur du quartier Saint-Jean-Saint-Pierre est une infrastructure publique de la Ville dont la gestion est assurée par la Société Narbonnaise de Chauffage (SNDC), filiale de DALKIA, dans le cadre d'une délégation de service public.

Ce réseau permet d'alimenter en chauffage et eau chaude sanitaire plus de 900 logements, 7 écoles (4 élémentaires et 3 maternelles), 1 collège et d’autres bâtiments publics.

Déjà alimenté en majorité par les énergies renouvelables grâce à sa chaudière biomasse de 2.5 MW, le réseau franchit avec NARBOSOL une nouvelle étape vers sa décarbonation, en passant de 64% à plus de 70% de son alimentation provenant des énergies renouvelables.

NARBOSOL prendra notamment le relais de la chaudière biomasse pendant les mois d'été.

Le solaire thermique, un secteur en plein essor

Parmi les solutions de production de chaleur renouvelable, le solaire thermique est une technologie particulièrement vertueuse - dont le rendement moyen de transformation de l’énergie solaire de 60 à 80%, est parmi les meilleurs des énergies renouvelables - sans nuisance pour les riverains.

« On pense toujours à l’électricité mais la chaleur est le premier besoin en énergie qu’il faut décarboner. Surtout qu’en France nous avons une électricité peu carbonée grâce au nucléaire. Aujourd’hui nous sommes en retard, le rythme de développement de la chaleur renouvelable ne permettra pas d’atteindre les objectifs fixés par l’accord de Paris ».

?id=j3Ow0RptjDlOj2SYrFeFCpnFSFeXjIje

L'exemple de NARBOSOL montre que le secteur des réseaux de chaleur urbain s'ouvre à l'innovation et fait confiance aux acteurs proposant des solutions innovantes pour décarboner rapidement et massivement la consommation de chaleur des villes, qui compte pour 50% des besoins en énergie thermique du pays.

La centrale NARBOSOL est une installation de production de chaleur constituée de 3232 m2 de capteur solaire représentant une puissance crête de 2,8 MW thermiques, associé à une cuve de stockage d'eau chaude de 1000 m3.

Le rayonnement solaire est transformé en chaleur, stocké puis fourni au réseau pour les besoins en chauffage et eau-chaude sanitaire du quartier. La chaleur solaire pourra atteindre près de 2300 MWh par an soit 18% de la production annuelle totale du réseau.

Ce volume d'énergie fournie en remplacement du gaz correspond à une réduction annuelle de plus de 500 tonnes d'émission de tonnes de CO2.

Ce dossier est lauréat de l'Appel à Projet « Grandes Installations Solaires Thermiques » du Fonds Chaleur de l'ADEME, qui lui permet de bénéficier d'un important soutien financier. Il est également soutenu par la Région Occitanie à hauteur de 100 000 € dans le cadre de son plan de soutien au développement des énergies renouvelables.

Ecomnews - Adds