Ecomnews - Adds
Nice : Ellcie-Helthy imagine des lunettes connectées anti-endormissement au volant
Par Christol Léa publié le 02 SEPT 2019 à 09:51
La start-up Ellcie-Healthy, basée à Nice développe des lunettes intelligentes et connectées pour éviter l'endormissement au volant. 

Fondée en mai 2016 sous l’impulsion de l'ancien directeur général d'Atol les Opticiens Philippe Peyrard, la jeune pousse niçoise Ellcie Healthy développe des lunettes intelligentes et connectées.

La première utilisation de cette innovation est d'empêcher les conducteurs de s'endormir au volant.

En France, l’endormissement au volant est un facteur mis en cause dans un accident mortel sur quatre sur autoroute et 45 % des conducteurs admettent avoir somnolé en conduisant selon les résultats du sondage Opinion Way, réalisé en mars 2019 pour Optic 2000.

Après trois ans de recherche avec plusieurs laboratoires, la jeune société a appris à détecter les signes avant-coureurs de la fatigue, et surtout à protéger les conducteurs au volant.

Des montures connectées et intelligentes

La lunette baptisée “Prudensee” fabriquée à Soisson (02) enregistre grâce à des capteurs, certains indicateurs comme la fréquence des battements d'yeux, les bâillements ou les micro-chutes de tête.

Adossée à une intelligence artificielle, elle émet à la fois des bips sonores, des flashs, mais également adresse un SMS à un contact qui peut se trouver à bord.

La détection de la fatigue s’accompagne de la mise en place de services permettant au conducteur de rester éveillé jusqu'à une aire de repos. Il peut ensuite réserver une chambre d’hôtel ou appeler un taxi.

Cinq brevets protègent cette technologie primée par de nombreux prix: prix de l'innovation sécurité routière, CES Innovation Award 2019, trophée des Assises de l'embarqué… "Prudensee, nos lunettes intelligentes qui préviennent l’endormissement au volant, sont commercialisées depuis mars dans les 1.200 points de vente du réseau Optic 2000" a expliqué Philippe Peyrard à Nice Matin

Une première levée de fonds à 2,7 millions d'euros

La jeune pousse travaille actuellement en partenariat avec plusieurs laboratoires de recherche de la région, dont l'Inria, le Leat (Laboratoire d'électronique, antennes et télécommunications) et le Lamhess (Laboratoire motricité humaine et expertise sport santé), et explore de nouveaux usages pour cette monture.

Elle examine notamment la prévention des chutes pour les personnes âgées et les travailleurs isolés ou la suppléance sensorielle pour aider les malvoyants à évoluer avec plus de sécurité.

"Les lunettes sont les mêmes que Prudensee. L’algorithme, lui, diffère. Il mesure les problématiques de chute" a indiqué Philippe Peyrard à nos confrères de Nice Matin.

La jeune pousse a levé en juin dernier près de 2,7 millions d'euros supplémentaires auprès de Région Sud Investissement, Sygma, ACG Management, Bpi France et des business angels.

Dans un premier temps, elle veut privilégier les partenariats avec les grands comptes pour commercialiser ses montures connectées comme Generali ou Total.

Avec cette levée de fonds, Ellcie Helthy souhaite agrandir son équipe de spécialistes en IA et s'attaquer au marché de la Nouvelle-Zélande, de l'Australie et des Etats-Unis

Ecomnews - Adds