Ecomnews - Adds
Gironde : L’entreprise française Lectra rachète la pépite belge Retviews
Par Christol Léa publié le 24 JUIL 2019 à 08:00
Le groupe français Lectra met la main sur la pépite belge Retviews afin d'asseoir son avance en termes d'industrie 4.0.

Lectra, leader mondial de la découpe de matériaux souples travaillant pour la mode, l'automobile, ou encore l'ameublement a acquis le 15 juillet dernier la pépite belge Retviews. Fondée en 2017, la start-up développe une technologie permettant aux marques du secteur de la mode d’analyser en temps réel des données de marché pour accroître leurs ventes et améliorer leurs marges.

Avec cette acquisition, l’entreprise française, très présente en Gironde, poursuit sa stratégie d'acquisition de start-up technologiques. En 2018, elle a racheté la start-up italienne Kubix Lab.

"En nous unissant à Retviews, nous confirmons une nouvelle fois notre ambition d’aider nos clients à entrer rapidement dans l’ère de l’Industrie 4.0. Grâce à des algorithmes d’intelligence artificielle, l’offre de Retviews permet aux marques de prendre de meilleures décisions à tous les moments du cycle de vie d’un produit, pour optimiser leurs collections" a déclaré Daniel Harari, Président-directeur Général de Lectra, dans un communiqué.

Une transaction de 8 millions d’euros

Implantée à Paris, mais ayant son centre de R&D et une partie de ses équipes à Cestas en Gironde, Lectra a réalisé un chiffre d’affaires de 283 millions d’euros en 2018. Elle dispose au total de 32 filiales à l’international et sert ses clients dans plus de 100 pays.

Pour acquérir la start-up belge, l’entreprise va uniquement se contenter de piocher dans sa trésorerie, sans avoir recours au moindre financement bancaire. "La transaction porte sur l'acquisition dès à présent de 70 % de Retviews pour un montant de 8 millions d’euros".

"L'acquisition du solde du capital et des droits de vote aura lieu en trois fois en juillet 2020, juillet 2021 et juillet 2022 pour des montants, respectivement, d'environ 0,9 fois le chiffre d'affaires 2020, 0,7 fois le chiffre d'affaires 2021 et 0,5 fois le chiffre d'affaires 2022" explique la société.

Ecomnews - Adds