Ecomnews - Adds
Nouvelle-Aquitaine : La filière forêt bois papier s'organise avec Fibois
Par Christol Léa publié le 10 JUIL 2019 à 09:07
Les interprofessions de la filière forêt bois papier ont signé à Bruges (33) l'acte de fusion de la nouvelle structure interprofessionnelle régionale : Fibois Nouvelle-Aquitaine.
Après trois ans de travail et de négociation, les interprofessions de la filière forêt bois-papier de l’ex-Aquitaine (Interpro Bois Forêt et Interbois-Périgord), du Limousin (BoisLim) et du Poitou-Charentes (Futurbois) ont signé le 26 juin dernier l’acte de fusion de la nouvelle structure interprofessionnelle : Fibois Nouvelle-Aquitaine.

Présidée par Christian Ribes, du groupe Bois & Dérivés, la nouvelle structure rassemble désormais 436 adhérents et 28 300 entreprises, soit 56 300 emplois.
Sa mission ? Fédérer tous les acteurs de la filière dans un lieu de dialogue ouvert


Imposer le bois et remplacer le plastique


Fibois Nouvelle-Aquitaine entend accélérer le développement du bois et s’engager au-delà de la construction, dans les domaines du chauffage, de la chimie, du médical, de l’alimentaire et de la cosmétique.
« Il y a des années, on nous a vendu le plastique comme contenant plus respectueux de l’alimentation que le bois. Et aujourd’hui, on s’aperçoit qu’un contenant bois conserve mieux les aliments. » a déclaré Christian Ribes.
L'interprofession veut également se positionner sur le marché de la vaisselle jusqu’ici en plastique jetable avec les réglementations interdisant les ustensiles plastiques à usage unique.
Avec un chiffre d’affaires de 10 milliards d’euros, la structure ambitionne de mettre la filière sur la trajectoire d’une forte croissance à deux chiffres qui commencera par un développement néoaquitain.
Ecomnews - Adds