Ecomnews - Adds
Nouvelle-Aquitaine : Un fonds d’investissement inédit pour aider les agriculteurs
Par Johanne Eva Desvages publié le 04 OCT 2019 à 08:00
Vous avez un projet en faveur de la transition agroécologique ? Le Conseil régional de Nouvelle-Aquitaine et le Fonds Européen d’Investissement lancent officiellement la phase opérationnelle du fonds Alter’NA, un dispositif prévoyant des prêts d’investissement ou de développement à des conditions préférentielles pour les exploitations agricoles, les groupements d’agriculteurs ou entreprises agro-alimentaires

Ce 3 octobre, Alain Rousset, président du Conseil régional de Nouvelle-Aquitaine, et Pier Luigi Gilibert, directeur général du Fonds Européen d’Investissement, ont officiellement lancé la phase opérationnelle du fonds Alter’NA. Signataires d'accords opérationnels, les trois banques retenues sont le Crédit Agricole, le Crédit Mutuel et la Banque Populaire.

Ce dispositif innovant mené avec le soutien de l’Europe et des banques partenaires prévoit des prêts d’investissement ou de développement à des conditions préférentielles en termes de taux d’intérêt et de limitation de garanties personnelles. Il s'adresse aux exploitations agricoles, aux groupements d’agriculteurs, aux entreprises agro-alimentaires, avec un plafond de 1 500 000 euros.

La Région Nouvelle-Aquitaine est ainsi la première région européenne à mettre en place un dispositif aussi innovant avec le soutien de la Commission européenne et du FEI. "La mobilisation de crédits du Plan Junker, une première en France, démontre bien l’intérêt de cette démarche et le volontarisme régional en ce domaine" a réagi Alain Rousset.

Seconde région agricole d’Europe, elle souhaite relever les défis liés aux crises climatiques, environnementales, sanitaires et économiques. La réponse systémique à ces enjeux impose un effort continu de recherche et d’innovation sur les dix prochaines années. Et pour encourager l'évolution des pratiques, elle mobilise des outils pour favoriser l’accès au crédit dans le secteur agricole, tels que ce fonds Alter'NA.

Pour rappel, ce dernier est doté de 30 millions d'euros de fonds régionaux (fonds Région et Europe via le FEADER) et de 6 millions d'euros provenant du Plan Junker, ce qui générera environ 230 millions d'euros de prêts en 3 ans au profit des agriculteurs et entreprises agricoles.

"C'est plus de 3 000 agriculteurs et TPE-PME agricoles qui devraient bénéficier de ce dispositif" a précisé Pier Luigi Gilibert

Source : Région Nouvelle-Aquitaine

Ecomnews - Adds