Ecomnews - Adds
Nouvelle-Aquitaine : Holight fabrique des éclairages techniques pour les entreprises
Par Christol Léa publié le 03 SEPT 2019 à 09:24
L’entreprise Holight basée à Ogeu-les-Bains (64) fabrique sur-mesure des éclairages techniques pour les sociétés. Une expertise reconnue dont les faisceaux rayonnent partout dans le monde.

La firme béarnaise Holight implantée à Ogeu-les-Bains (64) élabore des éclairages techniques en un temps record. Un savoir-faire reconnu en France et dans le monde.

Nous travaillons avec beaucoup d’enseignes de niveau national, parfois présentes à l’international, lance Richard Bonneville, PDG de la société. Avec elles, nous nous intégrons dans leur concept en jouant sur l’éclairage comme sur une scène de théâtre”. L’objectif de l’entreprise est avant tout de construire une atmosphère propice à l’acte d’achat.

En tant qu’éclairagiste, nous participons à la mise en scène de la pièce de théâtre” poursuit le digireant.

Une expertise reconnue

Si la firme met en œuvre l’éclairage de sites marchands, elle est également sollicitée pour des lieux publics. Elle met notamment en valeur les architectures de bâtiments collectifs ou dans des hôpitaux.

Son expertise reconnue en France et dans le monde, lui a permis de remporter trois appels d’offres lancés par la RATP.

Présent dans le métro parisien, le savoir-faire pyrénéen s’exprime aussi, avec son service R & D, dans divers domaines. La PME de 33 salariés vient par exemple de "développer un appareil ophtalmologique pour déceler le daltonisme", précise son dirigeant.

Dans un autre registre, ses équipes travaillent beaucoup sur les possibilités du Li Fi (la transmission de données numériques à partir d’éclairage LED).

?id=O9NoUEqiIaswYxkeudPJAwD7thDpIfqZ

Une réactivité imposée

Dans son usine d’Ogeu-les-Bains, l’entreprise ne fabrique pas ses produits en grande série. Tout est réalisé à la commande sur le site et expédié une semaine après réception de la demande. Une réactivité imposée par un marché ultra-concurrentiel. Nous travaillons à flux tendu et “organisation” est le mot-clé”, résume Richard Bonneville.

La formation est tout aussi essentielle, car dans cette firme, les employés doivent être polyvalents. Un large plan de formation des collaborateurs a d’ailleurs été entrepris avec l’aide de la Région Nouvelle-Aquitaine.

Le PDG est conscient que ce qui fait la richesse de l’entreprise est la formation, la qualité de vie au travail, la sécurité, l’intéressement au bénéfice… Tous les outils sont actionnés pour que "chacun soit reconnu et impliqué de façon officielle", déclare t-il.

Une recette qui lui a permis de tripler son chiffre d’affaires sur les dix dernières années pour atteindre 3,4 millions d’euros en 2018.

Ecomnews - Adds