Ecomnews - Adds
L’Occitanie adopte son 1er plan d’actions régional en faveur des métiers d’art
Par Denys Bédarride publié le 02 DEC 2018 à 14:11
La Région Occitanie veut accélèrer son action pour le développement économique des métiers d'art et son rayonnement. L'Assemblée plénière a adopté, sur proposition de la présidente Carole Delga, le 1er plan d'action régional en faveur des métiers d'art. Il s'inscrit dans une volonté de structuration de la filière qui se distingue par des savoir-faire artisanaux et industriels, représentant à la fois l'excellence, la tradition et l'innovation.
Les métiers d’art compte 4000 professionnels
« Depuis mon arrivée à la tête de la Région, nous travaillons très concrètement pour répondre aux enjeux liés à l'économie et à l'emploi, au service des femmes et des hommes d'Occitanie. Le secteur des métiers d'art est partie prenante de la création de valeur sur notre territoire.
Avec ce Plan d'actions, j'ai souhaité leur mise à l'honneur, car leur impact est essentiel pour l'authenticité de notre région, pour le savoir-faire et la créativité qu'ils essaiment. Notre volonté est de miser sur les richesses régionales et de leur apporter un soutien volontariste.
La promotion du « Produit en Occitanie », qui touche à l'attractivité touristique et au développement économique, conforte l'activité de nos entreprises et donc de l'emploi.
En accompagnant le développement de la filière des métiers d'art sur notre territoire, mais aussi à l'export, la Région se mobilise afin de faire rayonner le meilleur de l'Occitanie, qui nous permet d'être à nul autre pareil » a déclaré Carole Delga.
L'Occitanie compte plus de 4000 professionnels des métiers d'art exerçant dans 281 disciplines différentes : souffleur de verre, tourneur sur bois, céramiste, sculpteur sur métal, relieur, etc. Par ailleurs, une centaine d'entreprises implantées sur le territoire régional sont labellisées EPV (label décerné par l'Etat pour 5 ans).
Ce plan d'action est le fruit d'une ouverture du dialogue par la Région sur les problématiques spécifiques des métiers d'art. Il a été élaboré suite à plusieurs mois de concertation avec les acteurs institutionnels, les professionnels du secteur et les autres collectivités soutenant la filière dans le but de mieux coordonner les dispositifs d'intervention mais aussi et surtout de répondre concrètement aux attentes des porteurs de projets.
La Région a également décidé de créer une mission métiers d'art ainsi qu'une instance de pilotage partenariale qu'elle présidera.
Pour répondre à ces défis, les objectifs du plan s'articulent autour de 7 thématiques principales :
  • Valoriser et promouvoir une filière d'excellence ;
  • Une stratégie pour la transmission des savoir-faire par la formation et l'orientation ;
  • Accompagner le développement économique de la filière ;
  • Susciter l'innovation, l'approche artistique et l'ouverture à l'international ;
  • Faciliter l'accès à la commande publique, pour préserver et valoriser le patrimoine matériel et immatériel ;
  • Accompagner des initiatives territoriales et la valorisation touristique de la filière ;
  • Structurer l'intervention régionale en faveur de la filière.
Dans ce même cadre, un nouveau dispositif « Pass Métiers d'art Occitanie » sera soumis au vote lors de la prochaine Commission permanente en décembre.
Il proposera des aides économiques pour mieux répondre aux particularités des métiers d'art (multiplicité desstatuts, niveau minimal d'aides, etc.) Une enveloppe dédiée de 200 000 € est proposée au budget prévisionnel 2019.
Par ailleurs, dans le cadre de la politique Bourgs-centre, des projets autour de la valorisation des métiers d'art pourront être soutenus dans les mois à venir en lien avec le projet de territoires.
Dans le cadre du Programme d'Investissement Compétences (PIC), la Région va également accentuer son soutien aux formations métiers d'art (actuellement 1,8 million d'€ sur la formation des demandeurs d'emploi).
Afin de promouvoir ce plan d'actions régional, la présidente de Région se rendra à Béziers au colloque de l'association Ville et Métiers d'Art, ainsi que dans l'Ariège pour une visite des ateliers du hameau des artisans d'art à Peyruc-Clermont.
Carole Delga a également salué l'obtention de l'Indication géographique du Grenat de Perpignan (IG soutenue à hauteur de 20 000 € par la Région).
Ecomnews - Adds