Ecomnews - Adds
Occitanie : L’Insee fait un bilan mitigé sur l’économie post-coronavirus de la région
Par Redaction publié le 03 AOÛT 2020 à 10:17
La région a enregistré une reprise de la consommation et de l’activité depuis la fin du confinement. De nouvelles entreprises se sont également créées, mais cela suffira-t-il pour que la région retrouve son niveau d’avant crise ? L’Insee répond à cette interrogation en dévoilant son bilan au premier trimestre 2020.

Le 10 juillet, l’Insee, l’Institut National de la Statistique et des Etudes Economiques sort sa note de conjoncture régionale. Le bilan pour la région Occitanie révèle un choc sans précédent.

Au premier trimestre 2020, l’emploi salarié diminue de 1,8% dans la région, soit 37 000 emplois en moins par rapport au trimestre précédent. Tous les départements d’Occitanie perdent des emplois salariés.

Le département de la Haute-Garonne reste cependant le plus impacté avec une baisse estimée à -15%. L’emploi intérimaire enregistre un recul historique de -43,5%. Hors intérim, la région perd 13 000 emplois.

Avec la reprise d'activité en mai, le nombre de demandeurs d’emploi sans activité inscrit à Pôle emploi (catégorie A) baisse mais reste historiquement élevé : 432 200 dans la région fin mai

Les secteurs les plus touchés sont l’hébergement et la restauration avec une baisse de 5,1%. Cependant le leader mondial de l’aéronautique Airbus est celui qui fait le plus défaut à l’emploi dans cette région.

N’ayant enregistré aucune nouvelle commande en mai la direction a annoncé un plan de restructuration qui supprimera 5 000 emplois en France dont 3 600 à Toulouse.

Airbus assure la livraison de 24 appareils en mai contre 81 en mai 2019. Cette baisse de cadence du géant de l’aéronautique se fait ressentir dans les usines y compris chez les sous-traitants (110 000 emplois en Occitanie).

Ecomnews - Adds