Ecomnews - Adds
Occitanie : Le plan de relance lancé par la Région prend en compte les vins du territoire
Par Redaction publié le 17 JUIL 2020 à 09:57
Fin mai la Région Occitanie annonçait un budget de 7 millions d’euros pour accompagner la relance en pleine crise du coronavirus. Aujourd’hui elle pose ses conditions dans une convention définissant les opérations commerciales éligibles sur les 18 prochains mois pour les vins AOP et IGP de son territoire.

Présenté ce 16 juillet au vote de l’assemblée plénière de la Région Occitanie, le dispositif Contrat Relance Viti se structure suivant trois axes d’actions complémentaires.

Le premier axe dispose de 500 000 euros et finance une campagne de promotion régionale qui fixe la charte graphique et le message déclinés par les autres opérateurs participants.

Le deuxième axe bénéficie d’1 million € pour les cinq interprofessions de la région, à savoir le Conseil Interprofessionnel des Vins du Languedoc (CIVL), le Conseil Interprofessionnel des Vins du Roussillon (CIVR), l’Interprofession des vins de Pays d’Oc IGP (InterOc), l’Interprofession des Vins de la Vallée du Rhône (Inter Rhône) et l’Interprofession des Vins du Sud-ouest (IVSO).

Enfin le dernier axe est destiné aux entreprises et dispose de 5,5 millions € pour financer à 50 % leurs actions de promotion des vins AOP et IGP de la région.

Le plan a suscité beaucoup de débats car certains vignerons avaient la volonté d’utiliser les fonds pour leurs propres intérêts d’autres ont mis en avant la complexité de distribuer de l’argent public aux entreprises privées.

L’aide régionale aux entreprises ayant leur siège social ou un établissement en Occitanie prend alors la forme d’un appel à projet en deux périodes de dépôt ; 30 juillet - 30 octobre, 1 janvier – 31 mars ; et deux cibles les entreprises ayant un chiffre d’affaires supérieur à 2 millions d’euros et les plus petites.

Chaque entreprise pourra déposer au maximum deux dossiers, avec un plancher de dépenses éligibles fixé à 5 000 € (soit 2 500 € d’aides), tandis que le plafond atteint 400 000 € (soit 200 000 € d’aides, avec un compteur global par opérateur).

Visant 400 entreprises aidées sur une année, le plan régional fixe des critères de priorités à chaque typologie de metteurs en marchés. Les caves particulières et coopératives doivent s’engager dans le développement durable.

Les dossiers peuvent être déposés sur des plateformes : Declaviti pour le Languedoc-Roussillon, IVSO pro pour le Sud-Ouest et Declavins pour la Vallée du Rhône.

Entre le 1er juillet 2020 et le 31 décembre 2021, les actions éligibles peuvent viser toutes les zones géographiques et tous les réseaux.

Afin de recevoir un financement ces actions doivent s’inscrire dans une liste positive incluant les supports de communication produit, print, digital et audio, la mise en avant produit l’animation-produits sur lieu de vente par un prestataire la participation à des foires et salons. Les logos de la Région doivent être visibles.

Les actions non éligibles au financement sont des actions pour lesquelles la Région ou l’Interprofession interviennent déjà.

Ecomnews - Adds