Ecomnews - Adds
Occitanie : Le pôle de compétitivité Derbi veut accélèrer l’innovation énergétique
Par Johanne Eva Desvages publié le 15 JAN 2019 à 09:00
Vous avez un projet innovant à développer ? Les pôles de compétitivité boostent et accompagnent les talents aux quatre coins de l’hexagone. Exemple avec le pôle Derbi à Perpignan, qui a permis la labellisation et le financement de 180 projets dans le secteur de la transition énergétique, pour 175 millions d’euros  d’investissement public.

Les pôles de compétitivité ont été créés en 2005 sous l’impulsion de l’Etat afin d’accélérer l’innovation. Concrètement, ils permettent aux entreprises de trouver des partenaires et de s’associer avec des laboratoires publiques afin de créer les technologies de demain, mais aussi d’obtenir des financements publiques.

« Nous avons pour mission d’accompagner les PME, les start-up et les grands groupes » dans le domaine de la transition énergétique, qu’il s’agisse de projets ayant trait à l’éolien, le solaire, la valorisation de la biomasse en énergie ou encore « des technologies nouvelles comme l’hydrogène, les réseaux intelligents et le stockage d’énergie » nous explique Gilles Charier, Directeur Général du pôle Derbi (Occitanie).

?id=GSl9gQXLgpjiiiWvdEFeiEzlAEVfq7OW

Basé à Perpignan, Derbi réunit 170 adhérents et une centaine d’entreprises. Bien qu’il soit localisé en région Occitanie, il possède aujourd’hui une vocation nationale avec « des partenaires de projets qui viennent de toute la France ».

En un peu plus de 13 ans, 180 projets ont été labellisés et financés grâce à l’action du pôle, pour un montant d’investissement public obtenu de 175 millions d’euros.

Comment le pôle Derbi sélectionne-t-il les projets ?

  • Un appel à projet est lancé auprès de l’écosystème du pôle mais également au-delà afin d’identifier des porteurs de projets dans le secteur de la transition énergétique.
  • Le pôle de compétitivité va ensuite aider les lauréats à trouver des partenaires, « que ce soit des entreprises ou des laboratoires pour faire en sorte qu’un consortium avec les bonnes compétences soit créé et puisse aboutir à l’innovation qui est prévue » précise Gilles Charier.

En France, la transition énergétique est une filière particulièrement récente. « Elle se développe avec l’évolution de la demande et des directives européennes, avec la loi sur la transition énergétique et les ambitions de l’Etat concernant le changement climatique ».

Mais les entreprises travaillant dans l’écosystème Derbi ont aussi des marchés internationaux à couvrir. Le pôle Derbi les aide ainsi à atteindre leurs perspectives en accélérant le processus d’innovation des talents de la région, et bien au delà.

Ecomnews - Adds