Ecomnews - Adds
L’Occitanie prévoit de recruter près de 17 000 cadres en 2019
Par Robert Fages publié le 27 FEVR 2019 à 08:00
Les secteurs des services et études R&D devraient représenter 91% de l’ensemble des recrutements

En 2019, les recrutements de cadres devraient connaître une 6e année consécutive de hausse.

Selon l’APEC qui a publié le 20 février son étude annuelle, « la demande en compétences cadres ne cesse de croître dans un contexte de transformation numérique et organisationnelle des entreprises. La confiance des entreprises est solide et si le secteur des services reste moteur, l’industrie et la construction sont aussi très bien orientées ».

En Occitanie/Pyrénées-Méditerranée, l’enquête, dévoilée le même jour, a été menée auprès de 813 entreprises. « La tendance est proche du niveau national. L’enquête fait ressortir que 15 890 à 16 950 cadres devraient être recrutés en 2019 dans la région.

La progression serait comprise entre + 2% et +9% par rapport à l’an dernier. La dynamique est portée par Midi-Pyrénées. Les cadres confirmés ayant 1 à 5 ans d’expérience, demeureraient les plus recherchés par les recruteurs.

Les fonctions les plus porteuses sont l’informatique et l’ingénierie. Les secteurs des services et études R&D devraient représenter 91% de l’ensemble des recrutements de cadres en région Occitanie/Pyrénées-Méditerranée.

15 % des entreprises de la Haute-Garonne prévoient d’augmenter leurs effectifs cadres. Pour 2019, la progression des recrutements devrait perdurer en Occitanie » souligne Jean-Sébastien Fiorenzo, délégué de l’APEC Occitanie.

Concernant l’année écoulée, toujours en Occitanie, le bilan de 2018 est globalement positif avec 15 570 embauches. Un chiffre en hausse de +1% par rapport à 2017.

En Occitanie, plus de 9 recrutements sur 10 ont été réalisés dans les secteurs des services et de l’industrie représentant respectivement 74% et 16% des embauches de cadres.

Les trois fonctions qui ont concentré le plus d’embauches de cadres en 2018 ont été les fonctions informatique (26%), études R&D (22%), et commercial (13%).

Les jeunes diplômés ont représenté 18% de ces embauches, alors que les cadres confirmés ayant de 5 à 10 ans d’expérience, ont concentré 34% des recrutements. Les embauches de cadres plus expérimentés, plus de 20 ans d’expérience, ont progressé par rapport à 2017 et représentent 6% des recrutements.

Enfin, les promotions internes au statut cadre ont diminué de 6% par rapport à 2017 pour s’établir à 3 760. En France, au total, le nombre d’embauches devrait se situer entre 270 700 et 292 000.

La progression par rapport à 2018 pourrait aller jusqu’à 10 %, selon les 10 000 entreprises interrogées.

Ecomnews - Adds