Ecomnews - Adds
Opération séduction pour la Métropole de Montpellier au SIMI à Paris
Par Fiona Urbain publié le 10 DEC 2018 à 09:04
Comme chaque année, la Métropole de Montpellier s’est rendue au SIMI, le salon de l’immobilier d’entreprise à Paris pour y présenter ses grands projets urbains et économiques. Chantal Marion, Vice-Présidente de la Métropole de Montpellier en charge du Développement économique et Christophe Perez, Directeur Général de la SERM/SAM3 dévoilent au micro d’Ecomnews les atouts de la Métropole pour attirer de nouvelles entreprises et investisseurs.

1ère ville française en termes d’attractivité pour l’immobilier de bureau

Montpellier est le premier territoire en termes de création d’emplois dans les startups, selon les Echos et la première métropole où il fait bon créer son entreprise selon L’Expansion. « La SERM et la SA3M accompagnent toutes les entreprises qui veulent s’installer, c’est important pour la création d’emplois et le développement de la Métropole » explique le Directeur Général de la SERM/SAM3.

A Montpellier les coûts d’implantation sont réduits de 5% par rapport à Nantes, de 10% par rapport à Lyon et de 25% par rapport à Paris. La ville est le 8ème marché de bureaux français (hors Ile de France) avec 82 000m2 en bureaux, un niveau record sur les 10 dernières années. Les transactions de bureaux ont augmenté de 24% comparé à 2016.

Pas d’industrie mais de la matière grise

Montpellier est le 5ème site français dans le domaine de la recherche. Le territoire dispose de nombreux établissements d’enseignement supérieur, de grandes écoles et laboratoires. « Quand les étudiants décident de créer leur entreprise, nous avons les outils adaptés pour les accompagner, notamment le BIC, classé 2ème meilleur incubateur au monde » précise Christophe Perez.

« Montpellier peut s’appuyer sur un écosystème innovant et dynamique avec des entreprises engagées : startups, TPE, PME, promoteurs, architectes qui ont compris qu’il fallait travailler ensemble » assure Chantal Marion.

Le quartier Cambacérès, porte de d’entrée de la ville

Ce quartier situé à proximité de la nouvelle gare Sud de France, de l’autoroute A9, de l’aéroport et avec l’extension de la ligne de tramway 1 deviendra la porte d’entrée de la ville.

« Le quartier Cambacérès va être un poumon pour l'économie de Montpellier » a annoncé Chantal Marion. Autour de la future halle French Tech, ce quartier mixte comprendra 3 000 à 4 000 logements, dont 500 étudiants, des établissements d'enseignement supérieur, des startups et grands groupes dans le secteur numérique, un parc de 30 hectares et le futur stade Louis Nicollin.

Nouveau Saint-Roch, un quartier mixte en coeur de ville

Sur les friches ferroviaires de l’ancienne gare de marchandise, un tout nouveau quartier sort de terre. « Saint-Roch est un hub économique sur 15 hectares avec 30 000 m2 de bureaux, 1200 à 1300 logements, un pôle d'échange multimodal, un complexe hôtelier, un parking de 800 places » a précisé Christophe Perez, Directeur Général de la SERM/SA3M.

Chantal Marion a quant à elle expliqué : « C’est important de ramener des activités au centre-ville, à proximité des nouvelles Halles Laissac. Une entreprise qui s’implante fait vivre un quartier et fait travailler les commerçants. »

?id=BpMLhcE4C7IUMq1FccVBi7XHqW8us1rn

Ecomnews - Adds