Ecomnews - Adds
Un Pacte régional pour l’Allier doté de 100 millions d'€ de budget
Par Robert Fages publié le 27 FEVR 2019 à 10:34
D’un montant de 100 millions d' €, il est destiné à désenclaver le territoire et à développer les activités économiques. Le Pacte régional pour l’Allier doit permettre de déployer des outils puissants. Il aura pour effet d’accélérer la mise en œuvre des politiques prioritaires.

La Région Auvergne-Rhône-Alpes et le Département de l’Allier ont signé une convention de partenariat sur trois ans au terme de laquelle les deux institutions ont défini quatre axes majeurs dans les secteurs de l’aménagement avec :

- l’accompagnement de projets locaux structurants ;

- du développement économique avec l’ancrage de nouvelles populations sur le territoire par le développement de l’agriculture, du tourisme et des PME ;

- de l’ouverture du territoire avec des infrastructures routières, ferroviaires et numériques performantes ;

- du patrimoine, du sport et de l’éducation avec le soutien à la richesse patrimoniale locale ainsi que l’accession à l’enseignement supérieur et aux sports.

La Région et le Département s’engagent à coordonner leurs actions, à optimiser leurs moyens d’intervention et à contribuer au développement de l’Allier de manière concertée.

La Région apporte un financement de 60 millions d’euros sur 3 ans. Le Département apporte sur la même période un financement de 40 millions d’euros.

Une attention toute particulière a été portée à l’équilibre de l’intervention de la Région sur les trois agglomérations de Moulins, Montluçon et Vichy.

« Ce soutien régional dans la durée est un engagement fort dans un contexte budgétaire très tendu pour les collectivités territoriales » souligne Laurent Wauquiez, président de la Région Auvergne-Rhône-Alpes.

La convention prévoit un engagement de la Région à soutenir les entreprises de l’Allier dans leur développement au travers de dispositifs d’intervention adaptés aux caractéristiques des entreprises régionales et notamment de ses territoires les plus fragiles, urbains comme ruraux.

Il a été également acté un accompagnement des acteurs économiques dans leurs projets d’investissements qui s’intègrent dans une démarche « industrie du futur » et d’intégration du numérique dans leurs process de production.

Ceci afin d’assurer l’adaptation du tissu local de production aux exigences de demain, visant à préserver sur le territoire des métiers à forte valeur ajoutée, source d’attractivité.

La Région favorisera, dans sa politique globale en faveur de l’économie de proximité, le développement et le maintien de services commerciaux et artisanaux sans oublier l’agriculture, troisième secteur d’activité économique de l’Allier, qui contribue à l’économie locale et à l’aménagement du territoire.

« J’ai toujours attaché la plus grande importance au développement des territoires. Pour moi, l’Allier dispose de vrais atouts : un patrimoine remarquable, une agriculture exemplaire, un environnement de qualité et un potentiel économique, touristique et sportif formidable. C’est tout cela qu’il faut soutenir durablement » poursuit Laurent Wauquiez. Et Claude Riboulet, président du Conseil départemental de l’Allier de déclarer :

« Le Pacte régional pour l’Allier va permettre de déployer des outils puissants. Il aura pour effet d’accélérer la mise en œuvre de nos politiques prioritaires. Notre élan sera considérablement renforcé ».

Ecomnews - Adds