Ecomnews - Adds
Lyon : Patrick Martin, nouveau vice-Président du Medef, pour un rééquilibrage des territoires
Par Zoé Favre d'Anne publié le 10 JUIL 2018 à 09:00
Suite à l’élection du nouveau président du Medef le 3 juillet dernier, Patrick Martin, l'actuel président du Medef Auvergne Rhône-Alpes, s’est retrouvé propulsé au rang de vice-président national. Lors d’une conférence de presse le 6 juillet, il a affirmé sa volonté de reconnecter les territoires.

Le 3 juillet dernier se tenait l’élection du nouveau Président du Medef national. Geoffroy Roux de Bézieux en est sorti vainqueur avec 55,8% des voix.

Patrick Martin, Président du Medef Auvergne-Rhône Alpes (Aura), a alors été nommé trésorier et vice-Président (en attendant la modification des statuts de l’organisation qui devraient transformer cette fonction en celle de président délégué).

Celui qui était à la tête du Medef Aura depuis 2016 va ainsi devoir quitter son poste afin de consacrer pleinement à sa nouvelle fonction nationale. Pour le remplacer, une élection est prévue avant la fin de l’année ; pour l’instant aucun candidat ne s’est déclaré officiellement.

Pour Patrick Martin, ce nouveau mandat représente - entre autres - une opportunité de réduire le décalage entre les Medef territoriaux et le Medef national et de les rééquilibrer. En ce sens, il affirme également que son « origine territoriale n’est pas neutre » quant à sa nouvelle position et qui viendra conforter cet objectif de rééquilibrage.

?id=oSN0rYLPwrUtEO4zLrKLH1EiGXsPrpeF

La réforme des statuts du Medef, en plus de changer la fonction de Patrick Martin, donnera aussi plus de poids aux territoires, qui ne représentent pour l’instant que 12 voix sur 45 au sein du conseil exécutif. Ce dernier est l’organe qui « fixe la politique générale du Medef dans les divers domaines de sa compétence et prend les décisions correpondantes ».

La future organisation de l’instance patronale devrait par ailleurs faciliter les échanges entre les Medef territoriaux. Selon le nouveau vice-président, ces changements statutaires et organisationnels devraient permettre de « gagner en agilité et en cohésion ».

A un niveau plus local, l’Assemblée Générale annuelle du Medef Aura qui a eu lieu le 6 juillet a permis de constater l’avancement des différents chantiers en cours : l’accompagnement à l’internationalisation des entreprises et à la levée de fonds pour les TPE-PME, ainsi que la mise en place d’un CFA numérique à Lyon.

Le président du Medef Aura s’est également réjoui de la réussite de la fusion du Medef Auvergne et du Medef Rhône-Alpes, « il y a une vraie complicité et une vraie collaboration entre nous » a-t-il déclaré.

Ecomnews - Adds