Ecomnews - Adds
Pedro Sanchez renverse Mariano Rajoy et le remplace à la tête du gouvernement le 1er juin.
Par Rédaction publié le 01 JUIN 2018 à 16:43
Après avoir passé six années au pouvoir, Mariano Rajoy se fait renverser par le socialiste Pedro Sanchez. Une situation qui n’est cependant pas surprenante puisque l’ancien président du gouvernement avait déjà été mis au tapis après la condamnation du parti politique le 24 mai. Une situation qui a permis à Pedro Sanchez de réaliser un coup de poker politique.

Depuis l’annonce de la condamnation de Mariano Rajoy pour une grande affaire de corruption appelée Gürtel, les partisans du parti se sont largement dissipés, ainsi que la crédibilité de Rajoy par la même occasion.

En effet 250 000 euros devront être remboursés par le parti, pour financement illégal de plusieurs meetings.

Cette fois-ci, c’est la crise de trop ! Au pouvoir depuis décembre 2011, le premier ministre semblait jusqu’à présent insubmersible en survivant à de nombreuses crises majeures, comme par exemple la sévère cure d’austérité, blocage politique ou bien tentative de sécession de la Catalogne en 2017.

La chute du gouvernement de Mariano Rajoy s’est faite en un éclair. Elle a commencé jeudi 31 mai après que les indépendantistes catalans et les députés basques aient confirmé leur vote à une motion censure déposée par les socialistes.

Mariano Rajoy se retrouve donc coincé sans espoir de retourner la situation. Sa seule option est de démissionner avant le déroulement du vote. L’ancien professeur d’économie Pedro Sanchez tient donc sa revanche, lui qui a été rejeté en 2016 après son investiture à la tête du gouvernement.

Grâce à son coup de poker politique, il se retrouve avec un total de 180 voix sur 350 députés. Il remporte donc la majorité. La question qui suit est : Pedro Sanchez sera-t-il en mesure de gouverner en gardant cette majorité de partisans qui semble instable ? Affaire à suivre ...

Ecomnews - Adds