Ecomnews - Adds
Perpignan : BassMe, le casque qui fait ressentir le son
Par Christol Léa publié le 21 SEPT 2019 à 08:00
La start-up perpignanaise Studio Duroy développe BassMe, un caisson de basses personnel permettant de ressentir le son différemment.

Développé à Perpignan par la start-up Studio Duroy depuis 2018, le casque BassMe qui se porte sur la poitrine projette ondes et vibrations et apporte une nouvelle dimension d’expérience auditive et sensitive dans la musique, le cinéma ou les jeux vidéo.

De plus en plus de contenus vidéos, tels que les jeux vidéo, sont consommés sans système audio ou par le biais d’appareils mobiles. Les vibrations de BassMe sont si importantes que les usagers diminuent souvent le volume sonore, car ils éprouvent une sensation tactile.

Une société en plein développement


Soutenue par la Région Occitanie et par la communauté urbaine Perpignan Méditerranée Métropole à travers l'ADE (agence de développement économique), la jeune pousse fondée par Alban Duroy en octobre 2017 a participé au CES Las Vegas en janvier 2019.

Elle a également remporté la start-up week-end perpignanais en 2017. Pour poursuivre son développement, les quatre associés de la start-up implantée à Tecnosud, espèrent réaliser une levée de fonds de 800.000 euros d'ici mi-2019 pour se développer mais également financer leur déploiement dans les salles de cinéma.

La jeune pousse a en effet effectué des tests grandeur nature au cinéma Méga Castillet à Perpignan. L'expérience étant désormais validée, la jeune société s'est lancée dans la phase de production intensive.

La commercialisation sur le marché des casques via les grandes enseignes de la distribution est quant à elle prévue pour fin 2019. Le casque peut être précommandé sur le site internet de l'entreprise.

Ecomnews - Adds