Ecomnews - Adds
Poitiers : Le stationnement devient gratuit pour les clients des commerces du centre-ville
Par Heurtebise Garnier Camille publié le 12 JUIN 2020 à 09:51
Comment relancer l’economie locale depuis la crise du Covid-19 ? Après des semaines de réflexion, la Ville de Poitiers envisage une initiative inédite : rendre gratuit, sous conditions, ses parkings couverts afin de faire revenir les clients du centre-ville dans les commerces. Alors que le stationnement est redevenu payant depuis le 1er juin, la municipalité envisage de dédier 200 000 € de son budget pour faciliter et accompagner la mobilité du public vers les commerces du coeur de ville.

Pour se faire, dès le 4 juin, l’ensemble des 450 commerces du centre-ville disposeront de tickets de stationnement gratuits à offrir à leurs clients venus consommer dans leurs enseignes.

Valable pour le temps d’une demi-journée, ses tickets de stationnement gratuits seront valables dans cinq parkings appartenant à la Ville : hôtel de ville, Blossac Tison, gare Toumaï, Notre-Dame ainsi que celui du Tap.

Les autres ne répondant pas à cette offre, étant donné qu’ils appartiennent à des sociétés privées. Dès le 2 juin 4 500 tickets avaient déjà été imprimés.

L’effort budgétaire initié par la Ville de Poitiers aura tout de même une limite : fin juin dans les pire des scénarios, mi-juillet si l’initiative porte ses fruits. « Le stationnement libre dans les parkings et sur la voirie entre mars et juin a coûté 800.000 €. Avec cette opération supplémentaire, nous aurons dépensé un million d’euros, et je ne veux pas mettre en danger le budget » explique ainsi Alain Claeys, le maire de Poitiers au quotidien régional, la Nouvelle République du Centre-Ouest.

Christiane Fraysse, élue à l’opposition et meneuse d’Osons 2020, aurait quant à elle préféré rendre le bus gratuit, afin de limiter les déplacements en voiture dans le centre ville.

« Au long terme il y aura une réflexion à mener. » a ainsi rajouté le maire de Poitiers avant de continuer : « Mais n’attendons pas que la collectivité apporte toutes les solutions ». Pour rappel, le 12 mai dernier, l’association des commerçants de Poitiers proposait déjà la gratuité du stationnement public et cela jusqu’au 31 décembre. Les membres du collectif demandaient aussi la gratuité des transports en commun jusqu’à la fin de l’année ainsi que des autorisations d’ouverture dérogatoires, le dimanche, les jours fériés, ou en horaires décalées.

« Ces propositions n’ont toujours pas reçu de réponse depuis trois semaines », regrette ainsi le président de l’association.

Ecomnews - Adds