Ecomnews - Adds
La prochaine Coupe du Monde de Foot de Robotique aura lieu à Bordeaux en 2020
Par Diallo Anna publié le 19 MARS 2019 à 08:00
La Coupe du Monde de Foot de Robotique aura lieu du 19 au 23 juin 2020 à Bordeaux.

Porté par l’Université de Bordeaux, avec le soutien et le cofinancement de Bordeaux Métropole et de la Région Nouvelle Aquitaine, une convention tripartite permettra l’organisation de cette compétition mondiale de robotique et d’intelligence artificielle (IA).

La Coupe du Monde de Foot de Robotique c’est :

  • 3 500 participants,
  • 3 000 robots,
  • 450 équipes de 50 pays différents,
  • et 40 000 visiteurs.

Son objectif depuis 20 ans est de stimuler la recherche en matière de robotique et d’IA. Il consiste à créer une équipe de robots totalement autonomes capables de vaincre en 2050 une équipe humaine championne du monde et foot.

C’est l’occasion de réfléchir sur les questions d’intelligence motrice, absentes des jeux et manifestations plus classiques du secteur.

La coupe du monde est constituée de plusieurs ligues, Soccer, Home Rescue, Industrielle, afin de faire le tour des principaux enjeux technologiques et scientifiques de la robotique autonome.

L’enjeu de cet évènement pour la Région Nouvelle Aquitaine est de dynamiser l'écosystème régional particulièrement dans la formation, la recherche et l’industrie.

La phase de candidature a été cofinancé par la Région Nouvelle Aquitaine par le moyen d’une subvention de 60 000€, et pour celle de l'organisation et de la production, le budget prévisionnel est de 505 000€.

Le projet s’inscrit aussi dans le souhait pour la Région de développer et de renforcer sa politique “volontariste de recherche et d'innovation technologique”, d’où sa participation active à la coproduction de projets innovants à rayonnement international, et impliquant des acteurs des secteurs publics et privés.

Souhaite mettre en avant des compétences de son territoire, notamment dans :

  • la formation :

En coopération avec l’État (Rectorat et associations périscolaires), elle contribue à l’essor de la robotique grâce au levier scolaire et à l’égalité des chances entre territoires. De plus elle souhaite que la robotique soit présente à tous les niveaux scolaires.

  • l’industrie :

Elle encourage la création, le développement industriel et le rayonnement d’entreprises dans le domaine de la robotique, notamment en renforçant son action dans le domaine du transfert technologique des laboratoires publics aux entreprises partenaires.

  • la recherche :

La robotique touche aux mathématiques, à l’informatique, à la mécatronique, à l’optique, à la cognitique, à l’électronique… et la Nouvelle Aquitaine comptent sur son territoire de grands labos dans tous ces domaines.

Ecomnews - Adds