Ecomnews - Adds
Provence-Alpes-Côte d’Azur : 4 981 femmes et hommes dirigeants d’entreprise ont perdu leur emploi en 2018
Par Denys Bédarride publié le 31 JUIL 2019 à 09:18
L’association GSC et la société Altares, dévoilent la troisième vague des chiffres de l’Observatoire de l’emploi des entrepreneurs. Avec 4 981 femmes et hommes entrepreneurs en situation de chômage en 2018, la région Provence-Alpes-Côte d’Azur représente près de 10% des pertes d’emploi des dirigeants d’entreprise en France. Si le nombre de dirigeants impactés est inférieur à celui de l’an passé, il demeure élevé pour l’association GSC car nombre d’entre eux ne disposent d’aucune protection sociale « chômage ».

PACA : des résultats contrastés sur le territoire

En Provence-Alpes-Côte d’Azur, 4 981 chefs d’entreprises ont perdu leur emploi en 2018, soit une baisse de 7,3% par rapport à 2017.

Pour Anthony Streicher, Président de l’association GSC :

« 4 981, ce chiffre est insoutenable ! Les chefs d’entreprises en situation de perte d’emploi ne sont pas pris en charge par Pôle emploi et ne bénéficient d’aucune protection chômage. Pour éviter une catastrophe financière, les dirigeants peuvent prendre une assurance volontaire.

Encore faut-il qu’ils sachent que cette dernière existe et qu’elle joue le même rôle que les allocations Pôle emploi pour les salariés. La mobilisation de l’ensemble des acteurs de la région est indispensable pour sensibiliser les entrepreneurs aux conséquences de la perte d’emploi. C’est une nécessité sociale et économique. »

Si le nombre d’entrepreneurs en situation de chômage est globalement en baisse, la moitié des départements de la région est impactée.

Dans le département du Var 1 142 entrepreneurs ont ainsi perdu leur emploi en 2018, soit 4,8% de plus qu’en 2017. Le département du Vaucluse voit également la situation se dégrader avec une augmentation de 3,3 % entre 2017 et 2018 soit 525 entrepreneurs concernés. Le département des Alpes-de-Haute-Provence connaît une hausse similaire (+ 3,3%) soit 125 dirigeants d’entreprises touchés.

Sur les six départements qui constituent la région PACA, trois enregistrent une baisse.

Les Bouches-du-Rhône connaissent la plus nette amélioration, le nombre de dirigeants d’entreprise ayant perdu leur emploi en 2018 retombe à 1 803 soit 14,1% de moins qu’en 2017. Le département des Alpes-Maritimes affiche une diminution de 11,2% au regard de l’année 2017 soit 1 275 entrepreneurs impactés. Seul le département des Hautes-Alpes affiche un recul moins important (-8,3%) soit 111 chefs d’entreprises.

Près de 52% des entreprises de Provence-Alpes-Côte d’Azur, impactées par la perte d’emploi de leur dirigeant, comptaient un ou deux salariés. L'âge médian des dirigeants d’entreprises en situation de perte d’emploi sur le territoire est de 47,4 ans pour 2018 (46 ans sur l’ensemble de la France).

Comme en 2017, les secteurs de la construction, du commerce et de l’hébergement, restauration et débits de boissons concentrent à eux trois plus de la moitié des pertes d’emploi de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur (66,5%). Le secteur de la construction est le plus impacté avec 1 257 entrepreneurs en situation de chômage en 2018 dont 1 108 exerçant dans le domaine du bâtiment. Il est suivi par celui du commerce avec 1 178 chefs d’entreprise touchés.

Le secteur de l’hébergement, restauration et débits de boissons concentre 868 des pertes d’emploi de dirigeants. Parmi ces commerçants, 653 pertes d’emploi concernent la restauration.

Source GSC

Ecomnews - Adds