Ecomnews - Adds
Provence Alpes Côte d’Azur : La sécurité en mer, un enjeu vital !
Par Redaction publié le 30 JUIL 2020 à 10:00
Les bénévoles sauveteurs en mer sont des héros qui secourent chaque année des milliers de personnes en Méditerranée. Le renouvellement de leur flotte est un enjeu majeur pour la Région Sud, qui renforce son soutien financier à la Société Nationale des Sauvetages en Mer.

Puisqu’elle a 147 ports de plaisance et qu’elle accueille des épreuves de voiles des Jeux Olympiques et Paralympiques de 2024, la région Sud s’affirme comme le territoire leader pour la filière nautique à l’échelle nationale et internationale.

Le renouvellement des flottes des sauveteurs en mer est donc régulier et apparait être un enjeu majeur pour la région afin de conserver la sécurité en mer. Pour cela, la Région contribue, au côté des Départements, au renouvellement de la flotte à hauteur de 25 % des investissements.

La Région Sud souhaite affirmer également son soutien à la Société nationale de sauvetage en mer (SNSM) et au modèle français du secours aux personnes en mer basé sur le bénévolat.

La SNSM est une association française reconnue d’utilité publique. Elle a pour vocation de secourir bénévolement et gratuitement les vies humaines en danger en mer. Elle assure donc le service public du sauvetage en mer, placé sous l’autorité de l’Etat.

La SNSM compte plus de 8 500 bénévoles répartis dans 213 stations de sauvetage en France métropolitaine et outre-mer. En Région Sud il existe 21 stations et elle enregistre 51 % des interventions du CROSSMED avec plus de 1 630 personnes secourues et 3 800 assistées.

La politique maritime de la Région repose également par un soutien financier à la SNSM qui contribue au développement des activités maritimes dans des conditions de sécurité optimales.

La région Sud est aussi au carrefour de flux économiques majeurs entre l’Europe et la Méditerranée avec des ports de commerce qui structurent l’économie régionale.

L’espace maritime et littoral est donc fortement fréquenté par des activités humaines qui participent à la vie socioéconomique du territoire, dont l’avenir est résolument tourné vers la mer.

C'est dans ce contexte que la Région Sud souhaite affirmer son soutien à la SNSM et au modèle français du secours aux personnes en mer basé sur le bénévolat.

Ecomnews - Adds