Ecomnews - Adds
Pyrénées-Orientales : L’entreprise SIBIO poursuit son développement
Par Denys Bédarride publié le 19 SEPT 2019 à 08:00
Créée par des producteurs de fruits et légumes en 2013, pour valoriser leur production hors calibre, en raison d’une taille ou d’un aspect inadaptés, l’entreprise catalane s’agrandit et fait rentrer le distributeur Alterfood à son capital.

L’aventure est née il y a près de sept ans lorsque quatre producteurs de fruits bio désireux de valoriser leur production hors calibre, en raison d’une taille ou d’un aspect inadaptés, se sont associés pour créer leur propre unité de transformation de jus de fruits.

Pierre Giovanelli et ses associés des Pyrénées-Orientales vivent alors mal une situation qui implique de jeter une marchandise pourtant à maturité et avec de bonnes qualités gustatives. “Il s’agissait de ne pas laisser pourrir une marchandise et, dans le même temps, de générer un complément de revenus”, se souvient Paul Giovanelli, actuel gérant de Sibio.

L’activité fonctionne et attire de nouveaux investisseurs. La société d’intérêt collectif agricole (Sica) Nat et bio de Toulouges (11 producteurs) entre rapidement au capital. Elle est, depuis fin mai, rejointe par Alterfood, société de conception et de distribution de marques alimentaires naturelles et bio. C’est via sa holding d’investissement qu’elle a acquis 45 % du capital pour un montant de 145 000 euros.

Alterfood était déjà un de nos partenaires. Il doit, commercialement, donner une autre dimension à Sibio, qui représente 30 % de notre chiffre d’affaires, en offrant à la marque une meilleure visibilité sur le plan national. Nous devons, pour nous sécuriser, être présents sur davantage d'étals”, décrypte Paul Giovanelli.

Outre ses marques propres (Sibio et Pressoir des Pyrénées), Sibio effectue de la prestation de service en réalisant du conditionnement en bouteilles pour des agriculteurs locaux (30 % du CA), ainsi que pour d’autres sociétés (40 % du CA) telles que la gersoise Ethiquable. Sibio devrait réaliser cette année un volume de vente de l’ordre de 1,80 M€.

À l’étroit dans ses locaux actuels, elle effectue en ce moment son déménagement dans de nouveaux locaux de 2 700 m2 dans le village voisin de son siège actuel du Soler pour Saint-Féliu-d'Avall. 1 million d’euros doit être investi dans les 24 mois afin de mettre l’entreprise au niveau industriel de ses exigences commerciales.

À retenir :

  • 1,80 M€ : Le CA prévu pour 2019
  • 2 700 m2 : La surface de la nouvelle unité de production de Sibio
  • 45 % : La prise de participation d’Alterfood en mai 2019
  • 1 M€ : Le montant de l’investissement dans l’outil industriel programmé en 2019-2020

Source CCI OCCITANIE

Ecomnews - Adds