Ecomnews - Adds
Comment la Région Occitanie agit-elle pour l’enseignement supérieur et la recherche ?
Par Fiona Urbain publié le 15 OCT 2018 à 15:12
En Occitanie, un tiers de la population régionale a moins de 25 ans. Nadia Pellefigue, Vice-Présidente Région Occitanie en charge du développement économique, de l’enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation fait le point au micro d’Ecomnews sur les actions menées par la Région pour les étudiants et la recherche.

La Région Occitanie compte 427 000 étudiants, ce qui en fait la 2ème région universitaire de France (après l’Ile de France) avec 35 universités et grandes écoles.

Avec près de 1,3 milliard d’euros pour l’éducation, la formation, l’enseignement supérieur et les transports scolaires, la jeunesse est la première priorité du budget régional.

Un enseignement de proximité

La priorité de la Région c’est tout d’abord de rendre l’enseignement supérieur accessible à tous les jeunes. La situation est très contrastée entre les deux métropoles et les ville moyennes d’Occitanie.

Dans ces dernières, le taux de bacheliers issus de catégories socioprofessionnelles (CSP) moyennes et défavorisées est supérieur à la part des CSP favorisés, et le taux de boursiers est supérieur de 10 à 15 points par rapport aux métropoles.

Les jeunes issus de ces territoires ne peuvent souvent pas financer une formation dans une des métropoles. Donc la Région prévoit de soutenir en 2018 l’ouverture d’une dizaine de formations nouvelles notamment à Albi, Béziers, Carcassonne… En cette rentrée, l’Université de Nîmes a ouvert sa nouvelle filière STAPS de 200 places.

?id=ZZcP6nJEQEaZB8BFlcgqQIGcgAfM65r6

Entre 2015 et 2020, la Région investit 173 millions d’euros pour la construction et la réhabilitation des universités et IFSI.

Pour le logement étudiant, ce sont 10 millions d’euros investis sur la période 2015-2020. 3 000 logements ont déjà été construits ou rénovés.

Afin de favoriser l’accès aux soins, la Région propose un Pass mutuelle d’un montant maximum de 100€ aux étudiants boursiers

Enfin, la Région favorise la mobilité des étudiants « Ce sont nos meilleurs ambassadeurs à l’étranger. Avec 6 millions d’euros, le budget mobilité internationale de la Région est plus important que celui d’Erasmus » a souligné Nadia Pellefigue.

Les chiffres clés de la Recherche en Occitanie :

  • 3,7% du PIB consacré à la R&D (1ère région française)
  • 420 unités de recherche
  • 30 000 chercheurs
  • 7 358 doctorants
Ecomnews - Adds