Ecomnews - Adds
Quelles sont les retombées pour les villes-étapes du Tour de France ? Exemple avec Valloire.
Par Fiona Urbain publié le 31 JUIL 2019 à 09:19
Diffusé dans plus de 190 pays, le Tour de France est une vitrine publicitaire mondiale. Quel est l'impact économique pour les villes-étapes du Tour ? Exemple avec Valloire en Savoie.

Avec 3,5 milliards de téléspectateurs cumulés, la grande boucle est le troisième événement le plus suivi dans le monde.

Le 25 juillet dernier, après 6 h d'efforts, 207 kilomètres depuis le départ d'Embrun, 3 cols à plus de 2 000 mètres d'altitude, les coureurs du Tour de France sont arrivés à Valloire.

La station a enregistré une affluence record lors de cette étape-arrivée, avec plus de 15 000 spectateurs, soit quasiment autant qu'en saison d’hiver... Près de 50 chaînes de télévision et 350 journalistes français et étrangers ont couvert l’étape.

Des retombées économiques et d'image exceptionnelles pour Valloire

« Cette étape du Tour de France fait exploser les chiffres en termes de nuitées et d'hébergement » explique Thierry Durand, Directeur de valloire Réservations. « Nous enregistrons plus de 15 000 nuitées uniquement sur ces 3 jours. Pour nous, cette semaine est la plus importante de la saison estivale... Certains viennent une semaine à l'avance, d'autres uniquement pour voir l'étape ». Restaurateurs et commerçants profitent aussi de cette manne touristique.

Le Tour de France impacte le tourisme des villes, mais les départements et régions visités bénéficient également de la notoriété de cet événement car les touristes viennent parfois de loin et profitent de l'occasion pour passer toutes leurs vacances autour de la ville étape.

Campings, hôtels, gîtes, chambres d'hôtes, bars, restaurants, mais aussi lieux touristiques à proximité des villes étapes du Tour de France enregistrent ainsi un bel afflux de visiteurs.

?id=wVGFmS7xzhHwc2aDLqHturQzQZWSytma

Une terre de vélo historique et mythique

« Cette étape du tour de France rappelle que Valloire est une terre de vélo historique et mythique avec le col du Galibier que toutes les courses affectionnent et en particulier le tour depuis son origine. Elle met en exergue le vélo tourisme et les séjours vélo, VTT et et vélo électrique, qui se développent fortement depuis quelques années » indique Jean-Marie Martin, PDG de la Société d'Economie Mixte SEM Valloire.

« Le cyclisme est un sport populaire que tout le monde regarde à sa manière. Entre les passionnés de la petite reine et ceux qui profitent de l'événement pour admirer les paysages, grâce notamment aux caméras qui surplombent nos montagnes, Valloire a bénéficié ainsi d'une visibilité exceptionnelle, dont les retombées économiques sont incontestables et se concrétiseront sans aucun doute dans quelques mois sur les réservations d'hiver puis d'été.... A suivre... » conclut-il.

Ecomnews - Adds