Ecomnews - Adds
Quelle est la situation des travailleurs handicapés en Occitanie ?
Par Denys Bédarride publié le 19 AVR 2019 à 12:00
L'Agefiph (Association de gestion du fonds pour l’insertion professionnelle des handicapés) a publié en mars 2019, son tableau de bord sur le marché du travail des personnes handicapées en Occitanie. Il fait le bilan de l'année 2018. Un bilan qui est toujours très attendu.

L'Agefigh, vient donc de publier son tableau de bord afin d'établir un bilan quant au marché du travail des travailleurs handicapés en Occitanie. Elle révèle notamment qu'en 2018, le nombre de demandeurs d'emploi handicapés est en légère hausse par rapport à 2017.

Elle indique également que le nombre d'insertions de travailleurs handicapés accompagnés par les Cap emploi est en diminution.

Les contrats en alternance aidés sont quant à eux en hausse, tout comme les créations d’activités. Ce qui est une bonne nouvelle.

Un nombre de demandeurs d'emploi handicapés en faible hausse

En décembre 2018, le nombre de demandeurs d'emploi handicapés (DEBOE) se chiffre à près de 58 000, avec une hausse de 1,4% en un an. Ils représentent environ 9,8 %, de l'ensemble des demandeurs d'emploi dans la région.

Le pourcentage variant de 7,5 % dans l'Hérault à 15,2 % dans le Gers. Les demandeurs d’emploi en situation de handicap connaissent toujours des difficultés d'insertion. 50 % d’entre eux ont 50 ans ou plus contre 26 % pour le tout public. Ils présentent également un niveau de formation assez bas. 39 % ont un niveau bac ou plus contre 54 % pour le tout public.

Ces difficultés se dessinent avec une forte ancienneté d'inscription au chômage : environ 785 jours (+20 jours en un an).

?id=vuDiAe6Uk2dYgTh8eAu1ebBdCc0unR2I

Le nombre d'insertions de travailleurs handicapés aidés par les Cap emploi est en diminution

Les Cap emploi permettent d'accompagner les demandeurs d’emploi en situation de handicap vers l'emploi et dans l'emploi. En 2018, ils ont aidé plus de 19 000 personnes. Ils ont contribué au recrutement de 7 400 travailleurs handicapés, soit une diminution de 2 % en un an.

Les recrutements auprès des employeurs ont été impactés par la réduction du nombre de contrats aidés. En 2018, 29 % des DEBOE étaient employés en CDD, 34 % en contrats aidés et 22 % en employeurs publics. Le pourcentage variant de 31 % dans l'Ariège à 14 % dans l'Aveyron.

Le nombre de maintiens dans l'emploi a diminué de 12 % entre 2017 et 2018 . Les Cap emploi ayant réalisé 1 768 maintiens en 2018 (49 % s'adressent à des femmes et 49 % concernent des personnes de 50 ans ou plus.).

Les employeurs concernés ont dans 61 % des cas plus de 20 salariés.

?id=aT3d8RfRpO8BRDdhe4qt1gcqRDBm0H58

Les créations d'activités et de contrats en alternance sont en augmentation

En 2018, l'Agefiph a aidé plus de 580 travailleurs handicapés à créer leur activité. Elle aide les DEBOE afin qu'ils créent leur propre emploi, leur propre activité. Cette création d'activité a connu une hausse de 18 % en un an. Les créateurs sont principalement des hommes (65%) et ils ont un niveau de formation élevé (52 % ayant au moins le bac).

Les contrats en alternance quant à eux ont augmenté. En 2018, 309 personnes handicapées sont entrées en contrat d'apprentissage dans la région (+6%) et 242 en contrat de professionnalisation (+8%).

Ecomnews - Adds