Ecomnews - Adds
Sophia Antipolis et DigiHub Shawinigan s'unissent pour developper l'attractivité de leur territoire et soutenir leurs entreprises
Par Sanya Maignal publié le 31 MAI 2019 à 08:57
Les technopoles françaises Sophia Antipolis et québecoise DigiHub Shawinigan* signent un partenariat historique qui leur permettra de rapprocher et favoriser la croissance de leurs entreprises respectives. Cette passerelle au-dessus de l'Atlantique visant à faciliter l'implantation d'entreprises, l'échanges d'expertises et le soutien aux porteurs de projets innovants.

Après la signature de partenariat avec la pépinière d’entreprises CréaCannesLérins, le troisième pôle numérique québécois devient partenaire de l’écosystème sophipolitain.

Jean-Pierre Mascarelli, Président délégué du SYMISA et Vice-président de la CASA délégué à l’enseignement supérieur, à la recherche, aux nouvelles technologies et à la promotion du territoire, Philippe Nadeau, Directeur général du Réseau national des pôles d’innovation régionaux du Québec et Michel Angers, Maire de Shawinigan, Président du DigiHub sont à l'origine de l'acte fondateur de cette collaboration.

Celle-ci va reposer sur l’élaboration d’opportunités pour toutes les entreprises de leurs écosystèmes respectifs, tout en accentuant l'attractivité réciproque des deux régions. Les entreprises des deux régions vont s'entre-aider dans la mise en relation avec des partenaires, des investisseurs, des donneurs d'ordre qualifiés...

L’entente vise aussi à sensibiliser ou former les partenaires aux réglementations locales et inclut l'accès aux espaces de coworking des deux structures. La collaboration comprend également les deux pôles universitaires.

?id=6wlzmSJfIC66RFgqBxiyyjxHK932ibAF

Les créneaux gagnants : la technologie blockchain et l'IA

Si la signature du partenariat ne représente que le lancement d'un travail de longue halène entre les deux hubs, on peut citer déjà un premier pas concret. Il s'agit du projet-pilote cryptopass qui est en discussion.

Initié par un consortium d’entreprises du DigiHub Shawinigan, il fait office de contrat intelligent et facilitera l’entrée au pays de travailleurs immigrants en permettant de diriger les usagers de l’international au bon endroit et au sein des bonnes institutions pour rendre leur parcours plus efficace.

Œuvrant dans des créneaux similaires comme le numérique, l’e-santé, l’intelligence artificielle ou la robotique, le DigiHub Shawinigan, ainsi que les pépinières Business Pole et Starteo, étaient naturellement vouées à tisser une alliance gagnante.

La collaboration repose sur l’élaboration d’opportunités, notamment dans le domaine de la technologie blockchain et de l’IA.

?id=77HiMUi2tpfc0LtP92vrFhHok2dl551x

L'engagement avec fierté et enthousiasme

A l'occasion de la signature du partenariat et des premières échanges avec les chefs d'entreprises présents, les Québecois Michel Angers et Philippe Nadeau ont exprimé leur fierté « de pouvoir s’associer avec la communauté de Sophia-Antipolis afin de favoriser un développement maximal des start-up».

Pour sa part, Jean-Pierre Mascarelli a souligné que « cette alliance permettra l’essor des entrepreneurs azuréens et le démarrage de projets liés à la technologie blockchain afin de développer les outils de demain et continuer ensemble à être des chefs de file de l’innovation à l’international ! »

*Créé en 2014, le DigiHub fournit un espace de formation, de travail et de démarrage pour les entrepreneurs. Basé entre Montréal et Québec, il se décline en quatre pôles principaux : le Patrimoine et la muséologie numérique, l’Usine intelligente 4.0, le Divertissement numérique et le e-Santé.

Ecomnews - Adds