Ecomnews - Adds
Sophia-Antipolis : Une maison pour sensibiliser sur les enjeux de l’intelligence artificielle
Par Sanya Maignal publié le 12 MARS 2020 à 09:36
Un espace unique en France vient d'être inauguré à Sophia-Antipolis, dans les Alpes Maritimes. Voulu par le Conseil Départemental, la CCI et l'Université, cette structure est vouée à rassembler et fédérer l’écosystème IA du territoire. Elle vise à préparer la population des Alpes-Maritimes aux enjeux et défis qui découlent de l’IA.

L'idée est née en 2017, elle a mûri en 2018, les travaux dans les anciens locaux du CNRS ont eu lieu en 2019 et là en 2020, la Maison de l'intelligence artificielle (MIA) a enfin vu le jour au cœur de la technopole azuréenne. Un lieu de recherche et d'innovation, certes, mais aussi un lieu où l'humain sera placé au cœur d'une intelligence artificielle responsable.

L'IA pour tous

« Ici, les chercheurs viendront présenter leurs avancées, les entreprises de technologie de pointe viendront les accompagner, explique Charles-Ange Ginésy, Président du Département et Président du Syndicat Mixte de la MIA (S2MIA). La direction sera mise en place avec Jean-Pierre Savarino (Président de la CCI Nice Côte d'Azur), Jean Léonetti (Maire d'Antibes et Président de la CA Sophia-Antipolis) et Jeanick Brisswalter (Président de l'Université Côte d'Azur). Tous ensemble, nous allons initier ces avancées et surtout essayer de « contaminer » l'ensemble de la population et tous ceux qui portent une responsabilité en matière de gestion de données. »

La MIA a pour vocation de sensibiliser sur les enjeux de l'IA tout en favorisant l'innovation dans le domaine. Il s'agit d'un espace d'échange et de coopération entre toutes les parties impliquées, une structure de moyens partagés fédérant l'écosystème IA du département.

Une maison est ouverte au grand public « Et gratuite, précise Charles-Ange Ginésy. Tout le monde y trouvera des réponses à ses préoccupations et des possibilités d'évolution. Cela sera un lieu d'incubation des start-up aussi ! »

?id=exIA4RQCn0NbBuYcXBiY8CqjJIFo0LIG

Trois zones sur 700m2

Espace unique en France la MIA s'articule en trois zones sur près de 700m2. Le showroom de 300 m² vise à informer, acculturer et guider les Maralpins dans la découverte de l’IA, ses impacts sur la vie courante, les modes de vie, l’environnement professionnel, l’évolution de l’éducation, du bien vieillir… Il met également en avant les innovations du territoire pour susciter l’intérêt des entreprises locales mais aussi pour attirer de nouveaux investisseurs.

Le training room est un espace d’information et de formation dédié à l’hébergement de colloques et de manifestations à thème sur l’IA. Il permet aussi de préparer et former les agents du public et les employés du privé au regard de la transformation des métiers.

Et enfin le Lab IA, un espace de collaboration permet aux entreprises, start-up, chercheurs et aux collectivités de s’unir pour travailler sur des projets communs.

Pour Jean Léonetti, l'inauguration de la MIA sur son territoire « C'est le bonheur absolu, la consécration et le début d'une nouvelle aventure pour la technopole. La MIA est basée sur la diffusion des savoirs pour tous et l'éthique est au cœur de la démarche », a-t-il conclu.

?id=ZWSwSJeetWvw2QxtwEvOmN88OP4fjrGX

IA et MIA dans les Alpes-Maritimes en chiffres

  • 550.000€ pour la rénovation des anciens locaux du CNRS
  • 350.000€ pour les équipements
  • 25 000 emplois dans le numérique
  • 2ème chiffre d'affaires après le tourisme
  • 1740 entreprises dans le domaine de l'industrie digitale et IA
  • 300 chercheurs spécialisés en IA
Ecomnews - Adds