Ecomnews - Adds
Sophia-Antipolis : La start-up Whoog fusionne avec sa concurrente, Med go, pour l’hôpital de demain
Par Redaction publié le 16 JUIL 2020 à 09:23
La start-up azuréenne Whoog et la start-up parisienne MedGo fusionnent leurs activités sous la même entité : Hublo. Ces deux acteurs majeurs dans la gestion de remplacements rassemblent leurs forces pour faire face à la crise engendrée par la pandémie. Leur but est d’améliorer le quotidien des professionnels de santé et répondre aux défis RH de l’hôpital de demain.

Whoog est une start-up innovante localisée à Sophia Antipolis. Elle a développé la première solution numérique de gestion des remplacements basée sur le volontariat du personnel, en partenariat avec le CHU de Montpellier.

Depuis 5 ans, elle entretient d’étroites relations avec la start-up parisienne MedGo, elle aussi spécialisée dans le pilotage des absences et des remplacements de personnel. Les deux entreprises ont pour volonté de changer la vie quotidienne de millions de professionnels de santé avec des outils digitaux simples afin de leur permettre de se concentrer sur leur mission première ; à savoir le soin.

C’est dans le contexte de crise sanitaire actuelle que Whoog et MedGo ont décidé de fusionner pour devenir Hublo.

Les deux start-up se sont servies de l’urgence de la situation pour officialiser leur fusion. Ensemble elles ont permis de mobiliser plus de 60.000 professionnels volontaires en 2 mois.

Hublo a également une portée à long terme puisque l’enjeu du rapprochement est de se solidifier pour proposer une plateforme deux fois plus innovante.

Le rapprochement de ces deux entreprises ne peut qu’être positif puisque chacune de leur côté elles ont créé une plateforme performante qui a permis à des centaines de centres hospitaliers, cliniques, EHPAD, et autres structures sanitaires d'améliorer la qualité de vie au travail des professionnels.

Qu’il s’agisse du gain temps, de la solidarité entre soignants ou du droit à la déconnexion, ces deux intermédiaires ont prouvé, l’une comme l’autre, leur efficacité.

Cette efficacité s’est justement confirmée pendant la crise du Covid-19 puisque 6 000 établissements sanitaires et médico-sociaux ont eu accès à leur plateforme de professionnels volontaires. Le dispositif a largement contribué à aider les établissements pendant cette pandémie.

Pour faire suite à cette crise, Hublo se fixe pour objectif de répondre aux besoins de l’hôpital de demain et aux attentes des nouvelles générations de soignants concernant par exemple la mobilité ou bien encore la qualité de vie au travail.

Sa communauté de 200 000 professionnels de santé, ses 1 500 établissements utilisateurs et ses 5 000 missions de remplacement quotidienne font d’Hublo le leader français dans son secteur. Il a été également important pour l’entreprise de garder ses racines et à Paris, où se trouvera le siège, et à Sophia Antipolis, lieu d’innovation majeur en France.

La start-up Hublo, avec ses 60 collaborateurs est désormais prête à répondre aux enjeux RH du système de santé.

Clémentine Obeniche

Ecomnews - Adds