Ecomnews - Adds
La startup Hellozack choisit Bordeaux pour poursuivre son expansion
Par Rédaction publié le 04 JAN 2019 à 09:05
La start-up parisienne HelloZack étend son service de coursier et de dépôt en boutique à Bordeaux pour proposer aux particuliers, comme aux professionnels, le rachat express de leurs produits Apple de seconde main. Une dizaine d’emplois devraient être créés d’ici 3 ans.

Accélérer l’économie circulaire

L’ambition d’Hellozak est de favoriser l’économie circulaire dans une démarche de lutte contre le gaspillage et contre l’obsolescence programmée.

La start-up rachète cash les produits Apple (iPhone, MacBook, iPad, iMac, Apple Watch) : une es­timation en ligne en quelques clics, une offre de reprise directe par mail et trois modes d’envoi de produits gratuits (coursier disponible en 20 minutes, dépôt en boutique ou colissimo prépayé et assuré). Une fois réceptionné, le produit est vérifié par les spécialistes Apple qui font la force d’HelloZack, et la transaction est effectuée le jour-même.

Grâce à un algorithme développé par HelloZack, les produits sont estimés directement en fonction du marché du reconditionné pour proposer le meilleur prix.

Les ordinateurs Apple sont ensuite proposées à la revente en étant multi-postées en simulta­né sur des sites marchands tels qu’Amazon, BackMarket, Ebay, etc.

En croissance constante depuis son lancement en 2016, HelloZack a bouclé une 2ème levée de fonds en septembre 2018 de 1.2 million d’euros et ouvert en novembre une succursale lyonnaise. L’équipe parisienne compte actuellement dix-sept personnes.

Le hub bordelais est ouvert depuis le 17 décembre

Sur le modèle des Hubs parisien et lyonnais à leurs débuts, l’équipe bordelaise est installée au Meetropolitan (31 Allée de Chartres), un espace de coworking.

Le responsable, Vincent Touche, envisage de développer l’activité en région jusqu’à mi 2019, et de se concentrer par la suite sur l’ouverture internationale (notamment avec Londres, Milan et Berlin).

Pour d’atteindre ses objectifs, il va s’entourer de cinq nouveaux talents – un responsable des opérations, deux technico-commerciaux et deux ingénieurs techniques.

HelloZack envisage donc la création de 5 à 15 nouveaux emplois, sur les trois prochaines années pour couvrir la Nouvelle-Aquitaine.

La jeune pousse souhaite profiter de la croissance du numérique en région bordelaise pour s’imposer localement. « La notoriété de nombreuses entreprises nous a convaincu que s’implanter à Bordeaux était une nécessité. Pour citer quelques exemples: BackMarket, Cdiscount, Betclic, Ubisoft, OVH, Niji, Deezer, UX Republic, Oxatis, Concerto, ManoMano ou encore Hermès ont pris cette même décision » argumente Vincent Touche.

L’entreprise a bénéficié des services d’Invest in Bordeaux avec ses solutions pour accompagner les entreprises à s’implanter durablement en région bordelaise.

Source : Invest in Bordeaux

Ecomnews - Adds