Ecomnews - Adds
Tarn-et-Garonne : Comment s’organise la gestion des cours d’eau à Montauban ?
Par Redaction publié le 31 MAI 2019 à 11:00
Le département de Tarn-et-Garonne, compte 17 Etablissements Publics de Coopération Intercommunale engagés dans la gestion des cours d’eau, 1750 Km de berges gérées par ces collectivités, pour 350 Km de berges entretenues annuellement.

Les rivières ont subi de lourdes modifications de leur morphologie : busage, curage, rectification, extraction de granulats, suppression de la végétation riveraine… Raisons pour lesquelles le Conseil Général du Tarn-et-Garonne, par sa politique « Aménagement Rivières », apporte un soutien financier aux communes engagées dans la gestion des milieux aquatiques.

Le Département se mobilise pour préserver les cours d’eau

Le Conseil Général, avec son Service d’Assistance au Traitement des Effluents et au Suivi des Eaux (S.A.T.E.S.E.), accompagne au plus près les collectivités locales dans le cadre de la restauration, la gestion et la valorisation des milieux aquatiques et humides, au travers d'actions dans les domaines suivants : la lutte contre l'érosion et le ruissellement sur les bassins versants, la restauration de la continuité écologique des cours d’eau, le développement d’une ripisylve équilibrée…

Le Conseil Communautaire du Grand Montauban a déclaré : « Près de 80% de la consommation d’eau potable provient des cours d’eau : aider les collectivités à préserver la qualité de ces milieux aquatiques a été un choix volontaire des élus du Conseil Général du Tarn-et-Garonne. Notre défi aujourd’hui est d’aider les rivières à reconquérir un fonctionnement plus naturel sur l’ensemble de leur bassin versant afin qu’elles retrouvent ces fonctions indispensables à l’équilibre de notre territoire. »

Afin d’assurer le financement de la gestion des cours d’eau qui implique des études, les travaux d’entretien et de restauration nécessitent un budget 2019 évalué à près de 300 000 €.

Pour ce faire, le Conseil Communautaire a sollicité l’Agence de l’eau Adour Garonne, le Conseil Départemental de Tarn-et-Garonne et la Région Occitanie, qui peuvent légitimement cofinancer ces dépenses jusqu’à hauteur de 44%.

Comment s’organise la gestion des cours d’eau ?

La Cellule Opérationnelle Rivières (COR) assure la gestion de l’ensemble des cours d’eau du territoire du Grand Montauban et des communes voisines.

Ce service communautaire est composé d’un technicien de rivières, d’un garde gestionnaire des rivières et de deux agents d’entretien du milieu naturel. Ils assurent la gestion d’environ 200 kilomètres de ruisseaux du Grand Montauban, de 45 kilomètres sur les communes limitrophes et de 44 km de berges du Tarn situées sur le Domaine Public Fluvial.

Le COR réalise ainsi travaux d’entretien, de nettoyage et d’aménagement, en régie ou en faisant appel à des prestataires pour les interventions complexes telles l’enlèvement de gros embâcles (accumulation naturelle de matériaux apportés par l'eau).

Il s’agit de combattre l’érosion des berges, d’aménager les abords ou encore de restaurer les lits des cours d’eau pour maintenir ou améliorer leur état écologique.

Ecomnews - Adds