Ecomnews - Adds
La Technopole Bordeaux Montesquieu inaugure son Eurêkapôle
Par Guillaume Ptak publié le 14 JUIN 2019 à 09:16
Ce 7 juin, la Technopole Bordeaux Montesquieu de Martillac (Gironde) inaugurait son « Eurêkapôle », un nouveau bâtiment de 1663m² dédié à l'innovation.

?id=C6vO3Awpky1PlI0DNyPgXkE6zAaMS9Tb

Située aux portes de la commune de Martillac, la Technopole Bordeaux Montesquieu accueille depuis sa création en 1990 des sociétés évoluant dans des secteurs d'avenir : le numérique et l'électronique, les écotechnologies, les biotechnologies, la vitiviniculture, etc.

Pilotée et financée par la Communauté de Communes de Montesquieu, elle accueille aujourd'hui 100 entreprises et leurs 1300 salariés.

3,7 millions d'euros investis

Après deux années de travaux, l'Eurêkapôle a donc été inauguré en présence de nombreux élus et acteurs économiques. Le bâtiment est doté d'un atelier de 160 m² baptisé Eurêkafab, disposant de machines à commandes numériques, d'un espace de coworking créé spécifiquement pour les travailleurs indépendants et d'une plateforme d'expérimentation vigne et vins.

Un laboratoire à la norme ISO 8 devrait également être opérationnel d'ici quelques semaines. Le projet, d'un montant total de 3,7 millions d'euros a été entièrement autofinancé par la Communauté de Communes de Montesquieu.

Un incubateur à destination des startup

Johann Manson est le fondateur et dirigeant d'Interdrone Services, une entreprise hébergée au Fablab : « Nous développons des drones sur mesure, et nous avons par conséquent un besoin de prototypage rapide très important. Ici, nous avons tous les outils à notre disposition, pas besoin de faire appel à des prestataires extérieurs, assure-t-il. Nous sommes donc capables de fournir tout type d'outils ou de pièces de façon très réactive. »

?id=5WEzzxCABmPVCUNoFk6PiT7lL9EUzNzW

Un Fablab ouvert au public

«Les élus ont souhaité que le bâtiment puissent accueillir les cinq publics suivants : les scolaires, les étudiants, les entreprises, les artistes-designers et enfin le grand public », explique Jean-Philippe Dubern, chargé de mission à la Communauté de Communes de Montesquieu. Les journées Grand Public devraient ainsi proposer tout au long de l'année des ateliers pour sensibiliser étudiants et individuels aux outils modernes de production, et leur permettre de réaliser leurs projets. Le bâtiment devrait également accueillir un club robotique pour initier jeunes et adultes à la mécanique, l'électronique et la programmation informatique.

Un nouveau bâtiment à l'horizon 2021

Le projet Eurêkapole devrait poursuivre son développement à l'horizon 2021 avec la construction d'un second bâtiment : le nouveau centre de ressources Technopolitain.

Cette extension de 8 hectares devrait renforcer l'accompagnement des entreprises implantées sur le site en proposant de nouveaux services et équipements : bureaux, laboratoires, salles de conférences et un restaurant d'entreprise. L'investissement pour cette nouvelle structure s'élève à 9 millions d'euros.

Ecomnews - Adds