Ecomnews - Adds
Toulouse : Airbus signe un contrat avec Moxy pour 60 appareils A220-300
Par Robert Fages publié le 10 JAN 2019 à 11:00
L’avionneur européen prend des parts de marché dans le secteur des avions de 100 à 150 sièges en signant début janvier avec la  nouvelle compagnie d’aviation américaine low coast Moxy, une commande ferme portant sur 60 appareils A220-300.

Airbus, installé à Toulouse, vient de signer début janvier avec la nouvelle compagnie d’aviation américaine low coast Moxy, une commande ferme portant sur 60 appareils A220-300.

Moxy est la nouvelle entreprise aérienne dirigée par David Neeleman, fondateur de JetBlue Airways et de Azul Brazilian Airlines.

Il est par ailleurs le principal investisseur dans la revitalisation de TAP Air Portugal.

« L’A220-300 est l’avion idéal pour une nouvelle compagnie aérienne qui se concentrera sur le service et la satisfaction des passagers », souligne David Neeleman qui poursuit : « Avec un faible coût d’exploitation et une cabine spacieuse, l’A220 nous permettra d’offrir aux passagers des tarifs plus bas et un vol confortable et de grande qualité. La capacité de l'A220 à fonctionner de manière rentable sur des marchés restreints et sous-desservis dans un large éventail de gammes est unique ».

Et Christian Scherer, directeur commercial d’ajouter : « Moxy a les yeux tournés vers l’avenir, alors je ne peux pas penser à un meilleur avion à intégrer sa flotte que l’A220 ».

Airbus produira l'A220-300 dans une nouvelle usine d'assemblage aux États-Unis à Mobile, en Alabama. La construction de cette usine, qui sera adjacente à l'installation de montage de l’Airbus A320 existante, commencera plus tard ce mois-ci.

L’A220 est le seul avion conçu pour le marché des sièges de 100 à 150 personnes. Il offre un bon rendement énergétique et un grand confort dans un avion à une seule allée.

L'A220 associe aérodynamisme à la pointe de la technologie, matériaux de pointe et moteurs turbo-réducteurs PW1500G de dernière génération de Pratt & Whitney, pour une consommation de carburant par siège réduite d'au moins 20% par rapport aux avions de la génération précédente.

Avec une autonomie pouvant atteindre 5 020 km, l’A220 offre les performances des plus gros avions monocouloirs. Avec un carnet de commandes de plus de 500 appareils à ce jour, l’A220 possède toutes les références pour conquérir des parts de marché dans le secteur des avions de 100 à 150 sièges.

Ecomnews - Adds